Irréductible

En cette Fête Nationale, pourquoi ne pas aller voir Irréductible, qui rend un bel hommage à la France ?

Déjà, ça parle de quoi Irréductible ?

Le gouvernement français a décidé de supprimer des postes de fonctionnaires. Vincent Peltier, l’un d’eux et passionné par son travail ne veut rien lâcher. Son inspectrice va alors le muter dans les pires endroits du monde, pour le forcer à démissionner…

Alors, que vaut Irréductible ?

Jérôme Commandeur a vraiment réussi Irréductible. J’aime beaucoup l’humoriste et j’avais été déçu par son premier long-métrage. Dans son second, bien qu’il soit le remake d’un film italien, on retrouve pleinement sa patte, notamment dans les dialogues. L’intrigue propose des situations plutôt drôles et logiques, dans l’esprit de ses spectacles. Et même sans connaître l’artiste, on peut apprécier l’histoire, car elle aborde énormément de sujets contemporains utiles.

De plus, le film sert d’hommage à la France. On retrouve par exemple une belle tirade lors d’un caméo, assez poignante par la mélancolie qui s’en dégage. Sinon, on le ressent surtout via l’attachement du personnage envers son poste de fonctionnaire. Grâce à un Jérôme Commandeur en pleine forme.

D’ailleurs, au niveau du casting d’Irréductible, on a de quoi faire. Déjà avec Laetitia Dosch en expatriée légèrement hippie adorable. Ensuite, Gérard Darmon qui propose un ministre libidineux et carriériste impeccable. Pascale Arbillot l’accompagne et arrive à faire rire tout en restant sérieuse. Aussi, Esteban fait ce qu’il sait mieux faire, d’autant qu’il était déjà habitué à la jungle. En bonus, vous pouvez retrouver Christian Clavier, irrésistible dans un rôle assez inédit de cheminot syndicaliste !

Enfin, le film donne une certaine sensation de voyage. En effet, la réalisation donne la part belle aux paysages nordiques. On prend le temps de montrer où l’action se situe et accentuer l’aspect déménagement intempestif du fonctionnaire. Qui se termine par une morale simple mais pertinente.

Donc, que dire de Irréductible du coup ?

Jérôme Commandeur a bien plus réussi Irréductible que son premier long-métrage. On retrouve ici pleinement l’ambiance de ses spectacles, à travers un film cohérent tout du long. Je n’ai pas trouvé de gags gratuits, tout s’amène plutôt bien. Le rythme permet de ne jamais s’ennuyer, grâce à un montage crédible. Certes, on pousse les curseurs à fond pour caricaturer certains aspects. Mais cela est le rôle de ce genre de comédie feel-good.

Si vous avez envie...

… d’ours polaire, de prier à table et de remercier les sponsors, devenez donc fonctionnaire bien planqué !
Irréductible Poster

C'est ? Irréductible

Durée ? 85 min

Nationalité ?

Sorti le ? 29/06/2022

Vu le ? 08/07/2022

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email