Une Belle Course

Dany Boon et Line Renaud se retrouvent à l’occasion d’Une Belle Course. Et quelle course…

Synopsis de Une Belle Course

Charles, un chauffeur de taxi parisien en galère et blasé, reçoit une nouvelle course. Il doit transporter Madeleine, une dame âgée dans un centre médicalisé. Le trajet s’annonce long, Madeleine va alors en profiter pour raconter son histoire à Charles…

La bande-annonce de Une Belle Course

Mon avis détaillé sur Une Belle Course

Une Belle Course semblait, d’après sa bande annonce, comme une comédie dramatique normale. Elle allait toucher classiquement, parce qu’on sait qu’une personne âgée avec une personne plus jeune, ça fait son taff. Pourtant, le film fait bien plus que ça.

Déjà, parce qu’on a littéralement deux histoires en une. En effet, Madeleine, la cliente du taxi, raconte son passé à la dureté inattendue. Résultat, on se place limite plutôt dans le drame que la vraie comédie dramatique sympathique.

Ensuite, le découpage marche parfaitement, car le bon rythme ne laisse aucune longueur. De même, les parties en voiture restent très digestes, sans impression d’enfermement. Le propos se concentre principalement sur le thème des souvenirs, à travers une chouette visite de Paris.

Mais Une Belle Course se caractérise surtout grâce à superbe alchimie entre les comédiens incarnant les protagonistes. Même si cela est sans doute dû à leurs précédentes collaborations, ce film les réunit fortement.

À commencer par Dany Boon, qui nous fait une Franck Dubosc. C’est-à-dire que le clown devient sérieux et ça fonctionne parfaitement. De même, Line Renaud semble interpréter un rôle méta. Car on sent que le thème du souvenir la concerne (vis-à-vis de sa carrière) Cela la rend d’autant plus bouleversante.

Après, bien que les flashbacks racontent des sujets prenants, j’ai trouvé Alice Isaaz un peu trop scolaire. Elle délivre moins d’émotion que je pensais.

Vous aimez Jevaisciner.fr ?

Soutenez le site en achetant l’autocollant officiel ici !

Résumé de mon avis sur Une Belle Course

Moi qui pensais aller voir une comédie dramatique gentille sans grande ambition, je me suis bien trompé. Puisqu’Une Belle Course propose un véritable voyage bouleversant. Tantôt par les flashbacks impressionnants, ce qui crée une deuxième histoire passionnante. Mais également grâce la poésie et la douce relation qu’on les deux protagonistes. L’empathie vient naturellement, sans que le film ne force quoique ce soit. Aucune lourdeur à déclarer, juste de la sincérité bouleversante.

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Informations sur le film :

Une Belle Course Poster

Titre ? Une Belle Course

Réalisation de ?

Durée ? 101 min

Nationalité ?

Sorti le ? 21/09/2022

Vu le ? 25/09/2022

Dans quel cinéma ?

Si vous avez envie...

… de visiter Paris, de raconter votre vie et de vous souvenir, montez donc dans ce taxi parisien !

Envie de donner votre avis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.