Novembre

J’ai eu la chance de voir Novembre à l’auditorium de Mediawan, en présence de Hugo Selignac, producteur chez CHI-FOU-MI Productions.

Synopsis de Novembre

Le 13 novembre 2015, plusieurs attaques simultanées ont lieu à Paris. La brigade anti-terroriste est sur le coup. Elle va tout faire pour retrouver les responsables de cette tragédie et dans les plus brefs délais…

La bande-annonce de Novembre

Mon avis détaillé sur Novembre

Comme à son habitude, Cédric Jimenez propose un Novembre très prenant. L’intrigue suit vraiment les moments-clés de la traque. Tout en restant respectueuse du drame, puisqu’elle n’a pas reconstitué visuellement les évènements des attaques.

En effet, tout se passe du côté de la police et plus particulièrement de la brigade anti-terroriste. Ainsi, l’ambiance haletante navigue entre les bonnes comme les fausses pistes. On en apprend d’ailleurs d’avantage sur ce corps de métier, comme les diverses techniques d’infiltration et de couverture. De plus, les images d’archives de reportage ou encore du président de l’époque François Hollande, rajoutent énormément à l’immersion.

Cependant, contrairement à BAC Nord, je trouve que Novembre s’attarde moins sur ses personnages. J’ai l’impression que la narration suit émotionnellement surtout 3 d’entre eux. Et quand bien même, elle ne pousse pas tant que ça leur arc narratif. Peut-être qu’ils voulaient laisser place à l’émotion de l’événement en lui-même, comme notamment la partie avec la témoin ?

En tout cas, le gros casting amène du lourd. À commencer par Jean Dujardin qui propose tout son sérieux possible. Il fait face à Sandrine Kiberlain qui accroche suffisamment, mais qu’on ne voit pas assez. Ensuite, j’ai eu mal à reconnaitre Jérémie Renier, car méconnaissable mais impactant. Aussi, Anaïs Demoustier campe le personnage avec le plus de background. Dans le sens que c’est la seule dont on suit une évolution tangible.

Enfin, le casting s’agrémente de plus petits rôles avec des têtes que j’ai déjà vues. Comme Raphaël Quenard (Family Business, Coupez !) étonnant, car habituellement hilarant. Puis Sofian Khammes (découvert dans Un Triomphe), Quentin Faure (aperçu dans Miss), Stéphane Bak et même Aude GG (que j’ai découverte via Le Palmashow)

Vous aimez Jevaisciner.fr ?

Soutenez le site en achetant l’autocollant officiel ici !

Résumé de mon avis sur Novembre

Tout le monde attendait Novembre au tournant, puisqu’il relate de faits tragiques plutôt récents (à l’échelle de l’Histoire de France). Pourtant, il arrive sans problème à nous plonger dans cette enquête à couper le souffle. On suit le travail acharné de la police, qui sait tout mettre en œuvre dans l’urgence. Cela donne aussi un aperçu du regard qu’elle porte aux plus dangereux criminels et comment elle les débusque. Néanmoins, bien que la partie technique de l’enquête suffise à tenir en haleine, il manque un peu d’émotion autour des personnages.

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Informations sur le film :

Novembre Poster

Titre ? Novembre

Réalisation de ?

Genre ? ,

Durée ? 107 min

Nationalité ?

Sorti le ? 05/10/2022

Vu le ? 04/10/2022

Dans quel cinéma ?

Si vous avez envie...

… d’écouteurs, de chaussures orange fluo et d’une minute de silence, traquez donc de dangereux criminels !

Envie de donner votre avis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.