Jumeaux Mais Pas Trop

Est-ce que Jumeaux Mais Pas Trop s’apparente à une comédie française lambda au scénario éclaté au sol ? Aussi bien dans la bande-annonce que l’affiche, on pourrait le croire. Et pourtant, on peut se retrouver avec de bonnes surprises…

Synopsis de Jumeaux Mais Pas Trop

Anthony découvre qu’il est le frère jumeau de Grégoire. Cependant, Anthony est noir alors que Grégoire est blanc…

La bande-annonce de Jumeaux Mais Pas Trop

Mon avis détaillé sur Jumeaux Mais Pas Trop

Comme je l’ai dit dans l’introduction, Jumeaux Mais Pas Trop réserve bien des surprises. Déjà, la partie comédie passe mieux que je le pensais, bien que je trouve les scènes d’humour pur un peu longues. Notamment celles avec l’avocat (interprété par un Marc Riso en pleine forme cela dit), qui en font trop par rapport aux autres.

Ensuite on sent une certaine transition, vers quelque chose de moins lourd et de plus profond. Cette phase nous amène progressivement vers une 3e partie, complètement dans l’émotion et qui fonctionne. En effet, les sujets présents me touchent car leur narration tient la route. Et cela concerne aussi via l’histoire que via les comédiens.

Car au niveau du casting de Jumeaux Mais Pas Trop, on a du bon. Tout d’abord avec Bertrand Usclat, que je suis depuis pas mal d’années maintenant. Il obtient enfin son premier rôle, qui lui permet de montrer vraiment tout son potentiel. Je trouve qu’il sait mettre l’émotion quand il faut, rendant son personnage fragile malgré son arrogance.

Bien sûr, l’extraordinaire Pauline Clément n’est jamais très loin. Elle sort de son côté de fille timide, pour incarner ici une femme plus déterminée et qui sait ce qu’elle veut. Retrouver les deux acteurs après Menteur fait du bien, car leur complicité de longue haleine se ressent.

Ensuite, j’ai trouvé Ahmed Sylla incroyable, car je sais ce qu’il peut délivrer en humour. Pourtant, il donne juste ce qu’il faut, afin de ne pas dénaturer son personnage. Bien sûr il a le droit à sa scène de pétage de câble, où il montre son talent d’expression faciale. Néanmoins, tout le reste, il propose un jeu droit et convaincant, jamais dans l’exagération.

Enfin, je décerne quelques mentions spéciales à des seconds rôles. Par exemple, Gérard Gugnot qui ne tire pas la couverture, malgré sa facilité à faire rire. Son duo avec Isabelle Gélinas fonctionne bien. Ou encore Nicolas Marié, toujours impeccable dans ses mecs tarés mais hilarants.

Vous aimez Jevaisciner.fr ?

Soutenez le site en achetant l’autocollant officiel ici !

Résumé de mon avis sur Jumeaux Mais Pas Trop

Jumeaux Mais Pas Trop m’a complètement surpris par l’émotion qu’il délivre, d’autant que la partie comique m’a paru moins lourde que je pensais (exceptées certaines scènes) Le duo Ahmed Sylla et Bertrand Usclat fonctionne parfaitement, tant leur jeu est juste. J’aime ce genre d’acteurs, dont on sait le potentiel comique mais qui arrivent à canaliser leurs compétences pertinemment.

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Informations sur le film :

Jumeaux Mais Pas Trop Poster

Titre ? Jumeaux Mais Pas Trop

Réalisation de ? ,

Genre ?

Compagnies ? , ,

Durée ? 98 min

Nationalité ?

Sorti le ? 28/09/2022

Vu le ? 15/10/2022

Dans quel cinéma ?

Si vous avez envie...

… de chanter du Natasha St Pier, de faire campagne en Charente et d’une chance sur 1 million, découvrez donc qui vous êtes !

Envie de donner votre avis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.