Aller au contenu

Hunger Games : La Ballade du Serpent et de l’Oiseau Chanteur

Hunger Games se targue à présent d’un préquel, intitulé La Ballade du Serpent et de l’Oiseau Chanteur

Synopsis de Hunger Games : La Ballade du Serpent et de l’Oiseau Chanteur

Le jeune Coriolanus Snow devient mentor d’une certaine Lucy Gray Baird, pour la 10e édition des Hunger Games. De façon inédite, il va s’allier à sa candidate, afin de changer son propre destin…

Hunger Games : La Ballade du Serpent et de l’Oiseau Chanteur (Bande-Annonce)

Mon avis rapide sur Hunger Games : La Ballade du Serpent et de l’Oiseau Chanteur

J’ai l’impression qu’Hunger Games La Ballade du Serpent et de l’Oiseau Chanteur se sert beaucoup d’éléments issus des suites. Donc compliqué pour un préquel et si on débarque qu’à cet épisode. Ce qui m’a perdu quasiment tout du long, ou alors j’ai vraiment rien compris. Heureusement, la dernière partie explore enfin des problématiques liées au film en lui-même, qu’on peut suivre sans connaître quoique ce soit. Le casting est top, notamment le duo des protagonistes. En fait, comme les autres volets de la saga, je n’ai pas accroché, sauf à la toute fin.

↓ Découvrez mon avis détaillé plus bas ↓

Mon avis détaillé sur Hunger Games : La Ballade du Serpent et de l’Oiseau Chanteur

Aurais-je dû réviser Hunger Games avant de me lancer dans La Ballade du Serpent et de l’Oiseau Chanteur ? Pour une suite, je dis pas. Mais je vous avoue que je trouve cela bizarre de le faire pour un préquel. Et spoiler, j’aurai dû.

En effet, j’étais perdu quasiment tout du long. Il me manquait énormément de contexte, avec l’impression qu’ils posaient des éléments sans que je sache à quoi ça correspondait. Rien n’est vraiment expliqué, on ne connait pas le rôle des gens, ni qui est dans quel camp. Ou alors je suis vraiment passé à côté, comme pour les autres volets…

Il manque sincèrement du lore dans ce film. Par exemple, qui regardent les Jeux (dans le sens, à qui s’adresse le présentateur) ? Où sont les équipes de tournage et l’installation, qui auraient pu accentuer l’aspect show de l’arène ? Contre qui sont les rebelles ? Le gouvernement est-il planétaire ou local ?

Peut-être que tout cela est expliqué dans le premier volet, celui de 2012. Pour ma part, je n’ai commencé à les voir au cinéma qu’à partir du 2, jusqu’au 4 (enfin, La Révolte – Partie 2) Je conçois que pour une suite, cela n’est pas nécessaire. Mais dans un préquel, ça aurait mérité de remettre quelques idées en place ou alors de façon plus explicite. En tout cas, j’ai regardé la vidéo explicative de Matteo Sapin, après visionnage du long-métrage. Elle m’a éclairé quelques points sur l’univers d’Hunger Games. Mais même avec cela, je trouve que La Ballade du Serpent et de l’Oiseau Chanteur manque cruellement d’explications. Au moins dans sa propre diégèse, je veux dire.

De plus, pour une intrigue qui parle de jeux mortels, la violence est super édulcorée. Bien que cela soit sans doute pour rendre le film tout public, cela décrédibilise par conséquent les scènes fortes. Ça aurait mérité beaucoup plus de sang, afin de montrer l’horreur de ces pratiques.

Heureusement, le casting est cool. Déjà le jeune Snow, qu’interprète Tom Blyth, est excellent. Notamment dans l’évolution de son personnage, de plus en plus sombre. De même, Rachel Zegler que j’ai découverte avec West Side Story (tout comme Josh Andres Rivera, présent dans les deux films aussi) assure une présence solide. À la rigueur, seule la partie chanson fait un peu cringe au début. Aussi, assez amusant que Peter Dinklage joue encore un drogué. Et comme j’ai pu voir passer en meme, effectivement, il a encore créé quelque chose pour rendre difficile la vie de Jennifer Lawrence (les jeux dans Hunger Games et les Sentinels dans X-Men)

Enfin, je ne peux pas concrètement autant détester qu’un Expendables 4 par exemple. Puisque ça reste un problème de compréhension, ce qui ne posera pas de souci pour les fans assidus. De plus, le film est correct visuellement.

En fait, comme tous les épisodes de la saga Hunger Games, La Ballade du Serpent et de l’Oiseau Chanteur comporte tout un dernier arc intéressant. Dans lequel on se base enfin que sur les éléments internes de cette histoire. Ainsi, on arrive dans quelque chose de plus sombre et plus prenant, par rapport au personnage principal.

Vous aimez Jevaisciner.fr ?

Soutenez le site en achetant l’autocollant officiel ici !

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Informations sur le film :

Hunger Games La Ballade Poster

Titre ? Hunger Games : la Ballade du Serpent et de l'Oiseau chanteur (The Hunger Games: The Ballad of Songbirds and Snakes)

Réalisation de ?

Genre ? , ,

Durée ? 158 min

Techno ?

Nationalité ?

Sorti le ? 15/11/2023

Vu le ? 22/11/2023

Dans quel cinéma ?

Envie de donner votre avis ?

Laisser un commentaire