Cuban Network

Première avant-première de l’année et je commence avec du lourd ! Enfin concernant la star présente, parce que bon le film…

Quoi ?

Dans les années 90, Cuba subit l’embargo des États-Unis. Des attentats anticastristes surviennent dans les hôtels cubains, afin de faire tomber le tourisme et l’économie cubaine. Le réseau La Guêpe a pour mission d’infiltrer les groupes terroristes. Un pilote quitte sa femme et sa fille à leur insu, part de Cuba pour s’installer à Miami et rejoint le réseau d’espionnage

Alors ?

Une première avant-première appréciable. Le réalisateur Olivier Assayas a présenté son film, accompagnée de la star planétaire Penelope Cruz. Une intervention agréablement plutôt longue, où ils ont pris le temps de répondre à quelques questions de la modératrice. Ils ont ainsi pu nous donner une idée du travail qu’ils ont effectué pour cette production. Notamment sur l’accent cubain que les acteurs ont dû adopter pour être super crédibles. En effet, le film sera distribué dans les contrées hispaniques et d’Amérique latine, il leur fallait être le plus précautionneux. Pour le coup, c’est un travail de plusieurs mois qui sera effacé et invisible dans la VF (et pour les non hispanophones comme moi) Ils nous ont aussi parlé du travail d’adaptation du livre Les Derniers Soldats de la Guerre Froide, de Fernando Morais. Le matériel original donnait du fil à retordre, car il s’agissait surtout de témoignages.

Pour en venir au film, je n’avais que l’affiche comme support de marketing. J’ai en effet réservé la séance seulement 2 jours avant, lorsque j’ai vu par hasard qu’une projection avec équipe s’organisait. En voyant qu’ils l’avaient vendu comme un thriller, je me suis dit pourquoi pas…

C’était long. L’histoire n’a pas réussi à me capter, je l’ai même trouvée compliquée. Je n’arrivais pas à déterminer qui bossait pour qui et les révélations ne faisaient que m’embrouiller.

De plus, le montage paraissait décousu, avec une structure approximative et des ellipses peu évidentes. Le rythme peinait à décoller et se permet un revirement de style sur quelques scènes, de façon improbable. Même se le réalisateur nous avait prévenus de la structure de base assez confuse, je pense que justement, c’était l’occasion de rendre l’intrigue à l’écran plus captivante.

Même dans les images, on frôle le petit budget par moment, tellement certaines rendent une qualité médiocre. J’ai trouvé ça surprenant, puisqu’il s’agit du même directeur photo, Yorick Le Saux, dont j’avais adoré le travail sur Personnal Shopper, du même réalisateur.

Le seul élément qui m’a maintenu, concernait l’histoire de la famille séparée. D’habitude, je ne m’attache pas trop à ces aspects, mais pour le coup ici, c’est la seule chose qui fonctionnait. Notamment grâce à Penelope Cruz qui campe le seul personnage crédible à mes yeux. On le la voit pas tant que ça, mais chaque apparition tient bien la route. Pourtant, le reste du casting se fait plaisir, avec Edgar Ramirez (La Fille du Train, Point Break), Gael García Bernal (Desierto), Wagner Moura (Narcos) et Ana de Armas (Knock Knock, À Couteaux Tirés) qui font le nécessaire, mais sans plus m’accrocher que ça.

Du coup ?

Je n’attendais quasiment rien de ce film, puisque j’ai appris son existence précipitamment. Seul qu’un des deux invité ne m’a pas déçu. Dommage, pour Olivier Assayas car il m’avait pourtant convaincu sur Personnal Shopper. Une confuse histoire d’espionnage, avec juste une mère de famille qui nous tient durant ces deux longues heures. Les historiens spécialisés dans la révolution cubaine pourront sans doute prendre leur pied. J’ai appris des choses, mais ça n’est pas pour autant ma tasse de thé (et pourtant, j’ai visité Cuba, que j’avais bien apprécié) et je n’ai pas réussi à tout comprendre.

Si vous avez envie...

… d’être trilingue, de faire péter des hôtels et de prendre l’accent cubain, rejoignez le réseau de la Guêpe.

C'est ? Cuban Network (Wasp Network)

Genre ? ,

Durée ? 125 min

Nationalité ? , , ,

Sorti le ? 29/01/2020

Vu le ? 22/01/2020

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email