À Couteaux Tirés

Aux Halles cette fois-ci, nouvelle avant-première d’un film que j’attendais beaucoup et dont j’ai eu la chance de voir le trailer en Imax à New York City.

Quoi ?

L’écrivain Harlan Thrombey est retrouvé mort dans sa propre chambre. Il venait de fêter son 85e anniversaire. La police enquête alors en interrogeant la famille présente lors de la soirée. Le Lieutenant Elliott et le détective Benoit Blanc, en essayant de débusquer les menteurs, vont plutôt faire ressortir des histoires de famille

Alors ?

L’avant-première présentée par Metropolitan Film Export était suivie d’un échange de questions-réponses avec le réalisateur Rian Johnson. La pertinence des questions reflétait bien la haute qualité de l’audience. La sagesse des réponses présentait bien la passion du metteur en scène. La rapidité des traductions étalait bien la performance de la traductrice.

(merci Amaury pour la photo !)

Concernant le film, il s’agit d’un très bon polar. Le suspens se marie très bien avec la comédie. De plus, le rythme nous tient en haleine vraiment jusqu’à la fin. On imagine que l’enquête avance rapidement, alors que chaque révélation nous incite à la repenser. J’adore ce genre de film où l’on est actif, car j’apprécie de vouloir trouver les réponses avec les indices à l’écran. Vous retrouverez pas mal de setup-payoff intelligents. Les petits détails amusants parsèment l’histoire, en la servant ou en tout cas, sans jamais casser le rythme.

En plus de l’histoire réussie, il fait plaisir d’y voir un casting de grand prestige. Notamment avec Chris Evans (qui mérite d’apparaître plus longtemps à l’écran) qui sort enfin de son costume de Captain, pour un irrésistible fils de riche péteux. Tout comme Daniel Craig qui délaisse son costume d’agent secret pour un détective perspicace hilarant.

Du coup ?

J’aime beaucoup les histoires où l’on doit deviner qui est le coupable (ce genre de plot se nomme « whodunnit » selon Rian Johnson) et celle-ci arrive à mélanger les codes classiques, tout en en contournant pas mal. Un délice d’écriture dans la forme mais aussi dans le fond, avec quelques sujets abordés intéressants. J’ai toujours peur quand un casting prestigieux sert d’argument de vente. Dans ce cas-ci, pas d’arnaque, À Couteaux Tirés fait rire, réfléchir et plaisir. À ne pas manquer, surtout pour ceux qui boudent Star Wars 8 !

Si vous avez envie...

… d’une grand-mère qui stalke, d’histoire d’héritage et d’avoir le mensonge nauséeux, menez donc l’enquête aux côtés de Benoit Blanc !

C'est ? À Couteaux Tirés (Knives Out)

Genre ? ,

Durée ? 171 min

Nationalité ?

Sorti le ? 26/11/2019

Vu le ? 03/11/2019

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email