No Fate Experience : Terminator 2

Je suis enfin allé tester No Fate Experience : Terminator 2 ! Découvrez mon avis sur ce voyage dans le temps ci-dessous.

Déjà, que propose No Fate Experience : Terminator 2 ?

La Résistance de John Connor vous a sélectionné et vous téléporte à Los Angeles en 1995. Dissimulez-vous dans la population locale, afin de retrouver Sarah Connor et son fils John, encore adolescent. Votre but : éviter l’éradication de l’Humanité par les machines…

Alors que vaut No Fate Experience : Terminator 2 ?

Le concept de cinéma immersif débarque enfin en France, avec No Fate Experience : Terminator 2. C’est-à-dire revivre un film culte à travers des scènes recrées en vrai dans des décors, avec des comédiens qui interagissent avec le public (comme le font par exemple Secret Cinema à Londres) J’ai déjà eu l’occasion d’assister à la représentation de scènes de films en réel, avec Fast & Furious Live, notamment. Cependant ici, on peut participer activement et surtout, on se retrouve au centre de l’intrigue ! De plus, l’affiche est réalisée par Flore Maquin, que j’ai eu l’occasion de croiser à la dernière Colo Panic! Cinéma.

Des décors dépaysants :

Tout commence avec la qualité des environnements, qui prennent soin de placer beaucoup de détails. À la Tour Orion de Montreuil, vous aurez 3 zones distinctes sur 700 m², inspirées de la Californie des années 90. Vous pouvez tout visiter à votre guise durant (quasi) tout le « spectacle ». On peut tout à fait circuler sans se gêner, il y a de la place pour accueillir la centaine de spectateurs. D’autant qu’on peut aller un peu partout, donc on ne se retrouve pas forcément tous au même endroit (sauf vers la fin) Et même quand il y a du monde lors d’une scène importante, la plupart du temps, ceux de devant s’assoient, donc même les spectateurs du fond peuvent voir.

L’interaction logistique de No Fate Experience – Terminator 2

J’ai également beaucoup aimé la façon dont ils ont intégré les toilettes, ainsi que le point de restauration. En effet, vous pouvez retrouver un bar qui sert à boire et à manger tout du long, à un prix plutôt raisonnable. Donc pensez à prendre de quoi payer, car trois heures de spectacle à déambuler, ça peut creuser ou assoiffer ! D’autant qu’aucun sac n’est autorisé, ils doivent rester dans les vestiaires fermés à clé (et que vous gardez avec vous)

À ce propos, on vous met dans l’ambiance dès votre entrée sur le site, avec des (faux) militaires qui vous demandent de déposer dans les casiers tout objet d’enregistrement futuriste (tels que les smartphones, les tablettes, les appareils photos numérique, etc…). Autrement dit, que le règlement énoncé (même par la suite, juste avant d’entrer dans le décor) s’intègre totalement à l’intrigue et nous immerge dès le début. Je suis d’ailleurs totalement d’accord avec le principe anti-photo/vidéo, cela permet de ne pas être tenté d’en prendre. On profite pleinement et on est sûr de ne pas spoiler son entourage en postant sur les réseaux sociaux.

Une interaction permanente avec une vingtaine de comédiens :

Passons ensuite aux comédiens et comédiennes de La Neuf Sens Compagnie, parce qu’ils font un sacré taff aussi. Dans l’ensemble, les protagonistes iconiques du film sont bien castés, car leur ressemblance fait mouche. Du T-800 à Sarah Connor, en passant par le T1000 et le jeune John Connor, vous ne serez pas dépaysés. De plus, ils ont à côté de ça repris des personnages qu’on ne voit pas tant que ça dans le film. Cela dit, leur place dans cette histoire tient bien la route.

Selon la soirée, vous pourrez d’ailleurs y retrouver Esteban Perroy, l’animateur star du Grand Rex ! De même, dans ma session (car il y a un roulement entre les différentes dates), je tire mon chapeau au médecin, qui nous a offert une présence incroyable. Aussi, le maquillage est très réussi, notamment pour les moments qui en nécessitent. La frontière entre le théâtre interactif et le cinéma est assez mince avec No Fate Experience : Terminator 2.

En parallèle de visiter les décors, vous pouvez parler librement avec les personnages, ce qui rend l’immersion d’autant plus impressionnante. Le public peut être un peu timide mais les comédiens et comédiennes arrivent toujours à faire participer. Pour ma part, j’ai par exemple discuté d’intelligence artificielle avec l’informaticien Mike Dyson de chez Cyberdyne. Les comédiens et comédiennes maîtrisent vraiment leur rôle car on peut creuser les sujets avec eux. En effet, même en tant que spectateur, on doit faire semblant et croire que ce n’est pas une histoire. Jouer le jeu fait partie aussi de l’expérience, notamment si on déjà vu le film. Donc on peut se retrouver avec des discussions amusantes et très méta.

Des soirées vraiment uniques ?

Néanmoins, en me basant de ce que j’ai vécu lors de ma venue, je doute qu’on puisse vraiment influencer de façon importante le déroulement de la soirée. Puisque quand on commence à toucher au déroulement de l’histoire, les personnages ont tendance à recentrer la discussion ou alors ne pas comprendre ce que l’on dit et à nous prendre pour des illuminé.es. Après, libre à vous de tenter des dingueries ! Car après tout, chaque soirée est unique et dépend de vous. Vous avez le choix de participer activement à l’histoire, de vous laisser guider ou de simplement visiter suivant vos envies. On ne vous impose rien.

Impossible de s’ennuyer avec No Fate Experience – Terminator 2 :

Enfin, globalement, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer car les 3 heures défilent plutôt vite finalement. En effet, il se passe toujours quelque chose, même entre les moments-clés de l’intrigue. Ils n’ont évidemment pu tous recréer de Terminator 2 mais l’adaptation en No Fate Experience vaut le coup. Certaines scènes sont même très impressionnantes, puisqu’on est au cœur de l’action. Bien qu’on puisse apercevoir les coordinateurs, cela ne dénote pas du tout, car ils restent très discrets (et cela donne un indice d’où se déroulent les moments importants, si vous ne voulez pas les rater)

De même, entre les phases d’avancement de l’histoire (ou même pendant, si vous voulez profiter d’une pièce moins remplie), c’est un plaisir de pouvoir explorer. Vous aurez le droit à de nombreuses surprises plus ou moins cachées. Par exemple, vous pourrez vous envoyez (fictivement) un courrier à votre version du passé. Je trouve le concept de pensée très philosophique ! Mais je ne vous en dis pas plus, afin de vous laisser découvrir les autres surprises dispersées.

On vous propose même un after !

Et même quand l’histoire se termine et si vous n’êtes pas pressé de rentrer, vous pouvez profiter d’une heure supplémentaire (sans surcoût, je vous rassure) au bar. Vous pourrez donc discuter avec les comédiens et comédiennes, leur poser des questions et donner votre avis. De plus, vous trouverez à la sortie (attention, définitive) une boutique plutôt garnie. D’où j’ai bien évidemment ramené des souvenirs !

Du coup, que dire de No Fate Experience : Terminator 2 ?

J’ai éprouvé beaucoup de plaisir à découvrir No Fate Experience : Terminator 2. En effet, la qualité des décors et de l’implication des comédien.nes offrent une immersion totale (et ce, dès l’arrivée dans le bâtiment). De plus, l’exploration des environnements et l’interaction avec le public permettent d’avoir une version unique du spectacle. Car vous êtes totalement libre de parler à qui vous voulez, quand vous voulez. Je reste un peu plus sceptique quant à la réelle influence que le public peut avoir. Dans le sens que je doute qu’on puisse carrément empêcher des événements majeurs de se dérouler (ou alors, ma session était trop timide ?) En tout cas, l’impression d’être transporté totalement ailleurs (en termes de lieu comme d’époque) fonctionne parfaitement, tout en retraçant les moments culte (et interprétables dans une pièce de 700m² à Montreuil) du film de James Cameron.

Si vous avez envie...

… d’apprendre le dab à un T-800, de parler intelligence artificielle chez Cyberdyne et de passer un test de Baron-Cohen, foncez donc en 1995 pour sauver l’Humanité !
No Fate Experience Terminator 2 Poster

C'est ? No Fate Experience : Terminator 2

De ? Dream Factory, StudioCanal, Neuf Sens Compagnie

Genre ? Film en vrai

Nationalité ?

Sorti le ? 16/06/2022

Vu le ? 06/10/2022

Où ?

Liens Utiles

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Envie de donner votre avis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.