Star Wars Épisode VIII : Les Derniers Jedi

Cette année, il y a eu 2 huitièmes épisodes de grosse saga que j’aime : l’un avec des voitures, l’autre avec des sabres lasers. Pour ce dernier, j’ai réussi à tenir 2 dodos sans me faire spoiler ni avoir d’avis sur le film… Voilà enfin le mien (mais sans spoil) ! “

Synopsis de Star Wars Épisode VIII : Les Derniers Jedi

Les Rebelles, dirigés par la Princesse Leia Organa, tentent toujours repousser le Premier Ordre, tenu par le Leader Suprême Snoke et de son bras droit Kylo Ren, à travers différentes attaques, ils changent de base régulièrement, en attendant le retour de Rey, partie chercher de l’aide auprès de Luke Skywalker, sur une île mystérieuse, où il vit reculé. Ce dernier semble réticent à l’idée de former une nouvelle Jedi. Reste-t-il un espoir de faire régner la paix dans la Galaxie ?

Mon avis détaillé sur Star Wars Épisode VIII : Les Derniers Jedi

Cet épisode était attendu au tournant. Le Réveil de la Force avait pas mal divisé et je faisais partie de ceux qui le défendaient. Disney/Lucasfilms avaient dit qu’ils voulaient vraiment « lancer » la nouvelle trilogie dès le VIII… et je trouve que c’est le cas !

Intro habituelle et première scène, au top, j’étais dedans, des combats galactiques, tout ce que je recherche. L’effet nostalgie et fanatisme sans aucun doute. Puis ça se ramollit un peu, j’ai un doute sur l’intérêt de faire pareil que dans l’épisode précédent… puis ça remonte, et bien.

De nouvelles dimensions sont apportées à la saga, tant dans le fonctionnement de l’univers que dans les personnages, tout en gardant les codes des anciens volets, avec notamment de beaux hommages, moins bruts que dans le VII. D’ailleurs, les fan-services se font beaucoup plus discrets ici.

Un mot qui résume très bien : la nuance. Exit le côté beaucoup trop manichéen, un peu vétuste de la licence. Ce film devait être plus sombre et c’est effectivement le cas. On a un doute sur pas mal de personnages, on ne sait plus trop de quel côté ils sont. Les relations entre des protagonistes sont pleines de surprises. Les nouveaux Kylo Ren et Rey deviennent vraiment intéressants, notamment avec une dimension mystique plutôt inédite, et même pour Luke, Mark Hamill se défend vraiment bien dans cette nouvelle facette de son personnage légendaire. Certains sont moins présents effectivement, mais vu le nombre de personnages

Il se passe pas mal de choses en fait dans ce film, les objectifs sont multiples. Pour ce qui est des nouveautés apportées à l’univers et les règles établies, la plupart sont pertinentes. Il faut faire évoluer la licence, c’est important qu’elle suive la société dans laquelle elle s’inscrit et ça marche bien ici.

Quelques incohérences s’immiscent évidemment, parfois même des scènes un peu wtf, sans pour autant m’avoir gâché le film. Et puis, il y en a bien aussi dans les précédents, même les tous premiers ! Je pars du principe que de toutes façons, aucun Star Wars n’est parfait et que c’est grand public.

Un bel effort de réalisation par moment, qui raconte des scènes-clés simplement tout en y ajoutant une intention d’auteur. Aussi, encore une fois, ils ont fait preuve d’imagination avec de nouvelles contrées présentées et de créatures, qui pour la plupart sont bien faites, mêlant habilement la CG et le physique (bon OK, les Porgs servent qu’à faire vendre des jouets, cela ne m’empêchait pas de rire à leurs apparitions) Le général Snoke par exemple est bluffant de réalisme sur beaucoup de plans ! Et la volonté de créer de la vie autour de l’histoire est toujours là. Je vous assure que pour ma toute dernière séance IMAX 3D sans payer de supplément valait le coup !

Vous aimez Jevaisciner.fr ?

Soutenez le site en achetant l’autocollant officiel ici !

Résumé de mon avis sur Star Wars Épisode VIII : Les Derniers Jedi

Comparé au Réveil de la Force, c’est clair qu’il y a beaucoup (enfin !) de prises de risques, ils touchent au cœur de la saga, le manipule, pouvant déplaire à certains, tout en en gardant un peu quand même. Pour ma part, même en tant que film, je trouve que les codes sont assez renouvelés et apportent une modernisation en douceur et efficace. Même l’humour, assez nouveau (les fameux cassages de codes à la Marvel) tout en restant sage, bien amené. Cet épisode divise à nouveau les spectateurs, à croire qu’ils ont toujours un besoin de râler. Je fais une nouvelle fois partie des gens qui ont apprécié, mais bon, les films qui sont attendus par une bonne partie de la planète ne plaisent jamais à tout le monde

 

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Informations sur le film :

Titre ? Star Wars Épisode VIII : Les Derniers Jedi

Réalisation de ?

Genre ? ,

Durée ? 152 min

Techno ?

Nationalité ?

Sorti le ? 13/12/2017

Vu le ? 15/12/2017

Dans quel cinéma ?

Si vous avez envie...

… de batailles épiques, d’une Force plus mystérieuse et de poulets aux yeux gigantesques, repartez dans cette galaxie si lointaine !

Envie de donner votre avis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.