Ça – Chapitre 2

Je me surprends à aller voir de plus en plus des films d’horreur. Je sélectionne quand même pour essayer de tomber sur des trucs biens. Ça Chapitre 1 avait marqué les esprits. J’ai donc rattrapé mon retard en le visionnant, pour me préparer à cette 2e partie.

Quoi ?

Les enfants de Berry ont bien grandi. Chacun a construit sa vie, en oubliant les événements de leur adolescence, 27 ans plus tôt. Cependant, Mike est le seul encore dans leur ville natale. Et lui se rappelle de tout. Lorsque de nouvelles disparitions surviennent, ils contactent tous ses anciens amis, afin d’honorer la promesse qu’ils s’étaient faites…

Alors ?

Je n’ai découvert que récemment le Chapitre 1 et j’ai été super emballé. J’avais hâte de voir cette 2e partie, qui se vendait comme meilleure. J’ai préféré le Chapitre 1, même si la suite n’est pas mauvaise.

L’apparition des enfants, plus importante que je pensais, marie agréablement le présent avec les flash-back. L’atmosphère reste très fidèle au premier volet, notamment sur la conservation des liens du groupe. J’ai eu du mal au début à cerner quel adulte correspondait à quel enfant, mais au bout d’un moment l’évidence se manifeste.

J’ai adoré quelques passages, avec certaines créatures et scènes très originales. L’imagination impressionnante, marque un point fort d’ailleurs. Je me délecte toujours autant de Bill Skarsgard en Pennywise.

Là où ce Chapitre 2 me déçoit un peu, c’est l’usage plus important que dans le précédent volet, de codes du film d’horreur 2019. J’y ai décelé plus de jumpscares (heureusement bien fichues), plus de désamorçage (phrases ou situations qui font sourire pour faire baisser la tension) et plus de narration classique (un passage vers la fin faisait presque grand guignol)

Les 2h50 ne se ressentent qu’à certains passages (quand le découpage des arcs est linéaire) mais globalement je ne me suis pas ennuyé.

Du coup ?

Cette suite et fin demeure travaillée, je ne vais pas mentir. Beaucoup de bons points, néanmoins j’ai trouvé plus de facilités narratives que le chapitre 1. Ce qui me gêne le plus, c’est surtout qu’elles auraient pu être évitées de pas grand-chose. Ça reste un film d’horreur très correct et beaucoup devraient prendre exemple. Un point d’honneur pour l’imagination des créatures et situations (et heureusement, puisqu’il s’agit du cœur du film quand même)

Si vous avez envie...

de fortune cookies, de souvenirs et de pattes velues, oserez-vous affronter une nouvelle fois Ça ?

C'est ? Ça – Chapitre 2 (It – Chapter Two)

Durée ? 170 min

Nationalité ?

Sorti le ? 11/09/2019

Vu le ? 29/09/2019

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email