Aller au contenu

Iron Claw

Iron Claw est le biopic auquel je ne m’attendais pas de ce début d’année. Parce que je ne connaissais pas spécialement cette histoire familiale. Et pourtant, c’est bien de l’avoir vue.

Synopsis de Iron Claw

Fritz Von Erich était un catcheur reconnu avec son moment de gloire. À présent coach, il va pousser ses 4 fils, David, Kevin, Kerry et Mike, à devenir catcheurs à leur tour. Ils doivent obtenir le meilleur titre, que leur père n’a pas pu avoir…

Iron Claw (Bande-Annonce)

Mon avis rapide sur Iron Claw

Iron Claw est le biopic notable de ce début d’année. Il propose une histoire poignante, d’une famille aux relations compliquées. Un casting solide, dont un step-up fulgurant de Zac Efron, qui permet de s’impliquer émotionnellement. Cependant pour moi, il manquait un petit quelque chose, pour vraiment m’emporter. Bien qu’il propose de nombreuses scènes fortes.

↓ Découvrez mon avis détaillé plus bas ↓

Mon avis détaillé sur Iron Claw

Iron Claw est indéniablement un beau film. Il comporte beaucoup de scènes touchantes, notamment la mise en scène des moments tragiques. De belles images tout du long.

Le plus gros point fort concerne la fratrie, qui fonctionne très bien. On y découvre une famille 100% américaine, tout droit issue du Texas. Avec un lot de problèmes : le père trop exigeant, ses valeurs de masculinité toxique, toute autant que sa relation avec ses enfants, la compétition entre eux, etc…

Zac Efron y est incroyable, c’est top de le voir dans des rôles profonds. Même s’il peut faire des Baywatch, on voit qu’il peut faire bien mieux. Sans doute ici son meilleur rôle, où on sent tout le poids de sa famille sur ses épaules.

D’ailleurs, tout le film comporte un casting impeccable. Les interactions relationnelles entre chaque personnage est solide. À la rigueur, celui de Lily James est un peu en dessous. Dans le sens qu’elle semble être juste la femme du héros, sans impact vraiment conséquent. Comme un rôle fonctionnel. De même, on ne laisse pas assez de place à Maura Tierney, la mère entourée de ses garçons.

Aussi, Iron Claw aurait pu avoir un vrai message. Bien que la dernière scène soit emplie d’émotion, il manque quelque chose. Globalement, c’est un peu trop factuel, pour vraiment m’emporter.

En tout cas, même si on se concentre surtout sur l’histoire familiale, c’est très plaisant de voir un film sur le catch américain. Pour ma part, j’ai suivi un peu un temps la WWE. Je vais d’ailleurs m’y remettre cette année. Au moins pour le Main Event Backlash, précédé de Smackdown en mai. Car c’est la 1ère fois qu’ils viennent en France pour ça et oui, j’ai réussi à avoir des places.

Vous aimez Jevaisciner.fr ?

Soutenez le site en achetant l’autocollant officiel ici !

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Informations sur le film :

Iron Claw Poster

Titre ? Iron Claw (The Iron Claw)

Réalisation de ?

Scénario de ?

Genre ? ,

Durée ? 133 min

Nationalité ? ,

Sorti le ? 24/01/2023

Vu le ? 28/01/2023

Dans quel cinéma ?

Envie de donner votre avis ?

Laisser un commentaire