As Bestas

Je ne pensais pas voir As Bestas de sitôt et pourtant, il me fait découvrir la projection laser !

Synopsis de As Bestas

Un couple d’agriculteurs bio français s’installe en Galice. Mais leurs voisins les détestent. Les deux frères fermiers leur mènent la vie dure quotidiennement…

La bande-annonce de As Bestas

Mon avis détaillé sur As Bestas

Pour l’anecdote, je n’avais pas prévu d’aller voir tout de suite As Bestas. Mais le destin a fait que j’ai dû caler un ciné, afin de rentabiliser ma venue vers Beaugrenelle. Et puis comme je voyais que des bons retours, je pouvais passer un bon moment. Et surprise, j’ai été dans la salle avec projection laser ! Bon, là comme ça, les contrastes et la luminosité étaient agréables, mais peut-être pas autant que l’Onyx Led.

Pour en revenir au film, je l’ai effectivement trouvé très puissant. Moi qui voulais rester sur la note douce de Tempura vu la veille, c’était raté. Je me suis mangé la brutalité de voisins anxiogènes en pleine face, mais c’est terriblement bien fait.

Déjà parce qu’As Bestas arrive à faire monter la tension très simplement, bien qu’il s’agisse surtout d’un drame social. On s’implique très vite dans la vie de ce couple, qui voulait juste changer de vie. C’est horrible de se dire que votre vie peut être un enfer à cause de deux personnes.

L’histoire étant assez simple, c’est surtout le casting qui la fait vivre pleinement. Plusieurs dialogues sont filmés en plan séquence, ce qui nous immerge d’autant plus. Avec des dialogues très naturels, les personnages prennent bien le temps d’occuper les scènes.

On suit principalement Antoine, joué par Denis Ménochet, qui subit le harcèlement permanent. On trime à ses côtés. Néanmoins, Marina Fois qui interprète Olga, se défend pas mal du tout, dans la 2e partie notamment. D’autant qu’on la voit à l’affiche de plusieurs films cet été, comme L’Année Du Requin. Marie Colomb aussi, la fille du couple, bien que moins présente, donne tout quand elle est à l’écran. Et bien sûr, les deux frères, respectivement Luis Zahera et Diego Anido, laissent brillamment le malaise, puis la terreur, s’installer petit à petit.

Vous aimez Jevaisciner.fr ?

Soutenez le site en achetant l’autocollant officiel ici !

Résumé de mon avis sur As Bestas

Bien content d’avoir découvert As Bestas. Je comprends à présent l’engouement que j’ai pu apercevoir sur les réseaux. Il s’agit d’un drame social mais avec une telle tension quasi constante, qu’on se confronte à du thriller. L’histoire assez simple, c’est donc surtout le casting solide qui la fait vivre pleinement. Je vous déconseille si c’est juste pour profiter de la clim’ et de vous détendre. Allez-y en sachant que vous vivrez pleinement le harcèlement que subissent les protagonistes.

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Informations sur le film :

As Bestas Poster

Titre ? As Bestas

Réalisation de ?

Durée ? 137 min

Techno ?

Nationalité ? ,

Sorti le ? 20/07/2022

Vu le ? 24/07/2022

Dans quel cinéma ?

Si vous avez envie...

… de tomates empoisonnées, de filmer avec votre poche et d’un gilet fait main, plongez dans cette terrible guerre de voisinage !

Envie de donner votre avis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.