Adam à Travers le Temps

Petite interlude Netflix, avec Adam à Travers le Temps !

Déjà, ça parle de quoi Adam à Travers le Temps ?

Adam, un jeune ado martyrisé à l’école, reçoit un soir la visite d’un pilote. Cependant ce pilote n’est pas n’importe qui, puisqu’il s’agit de lui-même… 30 ans plus tard !

Alors, que vaut Adam à Travers le Temps ?

Décidemment, les plateformes de sVOD aiment bien les voyages dans le temps. Après The Tomorrow War, je découvre (certes sur le tard) Adam à Travers le Temps.

On est sur du film d’aventure SF assez classique. Le voyage dans le temps sert à réparer quelque chose, rien de bien nouveau. J’aime bien comment les personnages principaux acceptent assez vite cette notion. Qui pourtant, dépasse la physique et d’ailleurs, le film ne se prive pas pour caler des petites incohérences. Dommage, le voyage temporel est pourtant très exigeant de nos jours. De plus, je trouve assez peu réussi la façon dont parle l’Adam adulte à son lui adolescent. C’est comme s’il parlait à un enfant, mais pas vraiment à lui-même. Aussi, l’intrigue ne développe pas assez l’antagoniste, ce qui la rend hype fade.

En fait, le vrai point fort d’Adam à Travers le Temps, concerne les relations familiales. On s’attarde sur des dialogues profonds et touchants. On aborde la difficulté d’être parent, mais également d’être adolescent, que ce n’est pas facile tout le temps. Les scènes calmes racontent limite plus de choses que les scènes d’action, qui sont scénaristiquement bâclées.

Cela dit, le film reste divertissant. Les références à Star Wars ne manquent pas et au niveau des effets spéciaux, Netflix n’a pas fait semblant non plus. L’aspect comédie également apporte beaucoup, avec le ton léger assez bien distillé. Ryan Reynolds, déjà en duo avec Shawn Levy sur Free Guy (et prochainement Deadpool 3), fait ce qu’il sait le mieux faire. À savoir, maitriser le ton de chaque réplique. Même le jeune Walker Scobell réussi à marquer l’écran par sa présence, loin d’être stupide. Ils sont tous deux épaulés par un casting secondaire moins présent mais solide, comme Mark Ruffalo, Jennifer Garner ou encore Zoe Saldana.

Donc, que dire de Adam à Travers le Temps du coup ?

Adam à Travers le Temps ne fait aucun effort sur son sujet principal, le voyage temporel. Les incohérences se bousculent, jusqu’au final rushé avec son antagoniste terriblement fade. Néanmoins, le film arrive à divertir malgré tout, grâce à ses deux Adam drôlement efficaces. De plus, il s’intéresse, de façon étonnamment posée, à des thèmes liés à la famille. Les dialogues suffisamment profonds fonctionnent particulièrement bien par leur aspect touchant.

Si vous avez envie...

… de retourner en 2022, d’un mulet de menton et de jouer à la balle, voyagez donc dans le temps avec les Adam !
Adam à travers le temps Poster

C'est ? Adam à Travers le Temps (The Adam Project)

Genre ? , ,

Durée ? 106 min

Nationalité ?

Sorti le ? 11/03/2022

Vu le ? 12/05/2022

Où ?

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email