Le Roi Cerf

C’est l’heure des retrouvailles avec la salle kids de la villette, pour regarder Le Roi Cerf ! Je n’avais pas réussi à le regarder lors du précédent Festival d’Annecy, donc je me rattrape enfin.

Synopsis de Le Roi Cerf

Van, un homme emprisonné sous terre, survit à une morsure de loup, réputée pour être mortelle. Il s’échappe de la mine de sel en prenant sous son aile une petite orpheline, Yuna. Mais il va vite comprendre que sa survie tient grâce à son nouveau pouvoir…

Mon avis détaillé sur Le Roi Cerf

J’avoue j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dedans. Déjà, Le Roi Cerf commence avec des écriteaux qui expliquent une situation avec beaucoup trop d’éléments à retenir. Ensuite, le montage n’aide pas, car on passe souvent d’un lieu à un autre, en quelques secondes. Je préfère les films efficaces aux films qui ne traînent pour rien. Néanmoins, dans ce cas-ci, je n’ai pas vraiment le temps de comprendre les enjeux d’une scène qu’elle se termine déjà. Et puis, une fois terminée, je me demande ce qu’elle a vraiment rajouté à l’intrigue. Comme s’ils posaient certains éléments qu’on ne revoit jamais par la suite. Donc dur de trier ce qui doit être important. J’ai ainsi passé tout du long à mal capter les objectifs à court terme des personnages.

En fait, seules les dix dernières minutes du Roi Cerf (générique de fin inclus car il contient l’épilogue) ont réussi à retenir mon attention. C’est qu’à ce moment que je me suis impliqué, que je n’ai pas eu à essayer de m’accrocher.

Quand on en a parlé avec mon ami après la séance, j’ai enfin saisi ce qu’il se tramait. En effet, il m’a expliqué les grandes lignes, mais lui-même a soulevé des incompréhensions. J’ai regardé la bande-annonce pour l’écriture de cet article et effectivement, les enjeux sont assez limpides à présent. Enfin bon, après avoir réalisé ce qu’il s’y passait, est ce que ça valait vraiment 2h ?

Sinon, à par l’intrigue, on retrouve pas mal d’inspirations évidentes à Princesse Mononoké, moins portées sur l’écologie. Je ne saisis pas vraiment le message que Le Roi Cerf veut faire passer. Bien que je n’aie pas lu le livre de Nahoko Uehashi, dont il est adapté, je trouve la morale finale assez médiocre. Aussi, j’aurais pu faire abstraction du scénario si j’avais de quoi m’occuper à côté. Mais hélas, l’animation ne m’a pas transcendé, ni les personnages. Cela dit, le film est beaucoup plus sanglant, morbide et politique que je pensais. Je ne le recommande clairement pas à un jeune public.

Prolongez le film !

Si vous souhaitez acheter les supports physiques du film pour le voir ou le revoir, ou vous procurer tout objet dérivé pour prolonger l’aventure, cliquez sur le lien affilié Amazon à droite.

Cela permettra de soutenir le film ainsi que le site jevaisciner.fr !

Si vous ne voyez pas d’image, merci de désactivez votre bloqueur de pub.

Vous aimez Jevaisciner.fr ?

Soutenez le site en achetant l’autocollant officiel ici !

Résumé de mon avis sur Le Roi Cerf

Je n’ai pas réussi à être captivé par Le Roi Cerf. Pourtant, je suis féru d’animations japonaises, qui frôlent le chef-d’œuvre régulièrement. Cependant ici, je ne sais pas, j’ai trouvé l’intrigue trop dense en informations, où finalement, tout n’était pas utile. Et ça m’embête de passer un mauvais moment juste parce que je ne comprends pas. Heureusement, la fin m’a tout de même interpellé. C’est le seul moment où j’avais l’impression qu’il se passait quelque chose. Peut-être que j’aurai dû le visionner exceptionnellement en version française. L’histoire m’aurait peut-être semblé moins éparpillée.

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Informations sur le film :

Le Roi Cerf Poster

Titre ? Le Roi Cerf (Shika no Ō - 鹿の王 ユナと約束の旅)

Réalisation de ? ,

Durée ? 114 min

Nationalité ?

Sorti le ? 04/05/2022

Vu le ? 13/05/2022

Dans quel cinéma ?

Si vous avez envie...

… de chevaucher un cerf, de contrôler des loups et d’un bras droit lumineux, devenez le Roi Cerf.

Envie de donner votre avis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.