13 Hours

Boom, explosions, Michael Bay ! L’homme aux pétards faciles revient à la réalisation 3 ans après Transformers 3. Mais peut-il nous proposer quelque chose de différent ?

Synopsis de 13 Hours

En Libye, quelques temps après le meurtre du colonel Kadhafi, une unité de soldats américains régule les trafics d’armes. Mais lorsque l’ambassadeur américain vient s’installer dans le pays, ils ne s’attendent pas à l’ampleur de la mission qu’ils vont avoir…

Mon avis détaillé sur 13 Hours

Un début ultra classique. Beaucoup trop de personnages à retenir, j’avais tendance à les confondre. J’ai mis beaucoup de temps à entrer dans le film, notamment à cause des soldats assez semblables, aussi bien physiquement que leur personnalité, de par le fait qu’il n’y a pas de tête connue. Je n’ai retenu que le nouveau de la bande, car il était mieux mis en avant.

De plus, j’ai eu du mal à comprendre leurs missions de routine, de la première partie. Sans parler des inévitables phrases légères qui instaure le climat de paix avant l’action.

Et puis arrive l’élément perturbateur. Une intense bataille entre les soldats US et les innombrables forces rebelles libyennes, qui se découpe en de nombreuses vagues.

Les plans en caméra épaule sont un peu trop flous pour moi, mais dans l’ensemble, les combats sont assez explicites. Aussi, parfois les chorégraphies des combats sont très bien rythmées, à l’image comme au son. Et puis, quand on sait que Bay préfère utiliser de vraies explosions, cela se voit à l’écran.

La tension est palpable, on est constamment aux aguets, comme pour les militaires, sans pouvoir distinguer les ennemis des alliés.

Dans le dernier acte, on a enfin le droit à de la profondeur, avec par exemple le ressenti des soldats, la dimension humaine. Certes, à d’autres moments on peut voir le côté personnel des personnages, mais ça n’était que du remplissage à mon gout. Alors que la fin est plus travaillée.

J’aurais vraiment aimé que le film ait plus de moments comme ça, couplé au suspens assez réussi, le film aurait pris une tournure proche d’un American Sniper.

J’aurais apprécié qu’un Transformers ait cette dimension. J’imagine que la licence des robots est axée au grand public et donc qu’on ne puisse pas mettre autant de recul dans ces spectacles d’effets spéciaux, mais c’est fort dommage car ici j’ai découvert un Michael Bay (je n’ai pas encore vu No Pain No Gain) pouvant sortir de cette ambiance blockbuster.

Vous aimez Jevaisciner.fr ?

Soutenez le site en achetant l’autocollant officiel ici !

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Informations sur le film :

Titre ? 13 Hours (13 Hours : The Secret Soldiers of Benghazi)

Réalisation de ?

Genre ?

Durée ? 144 min

Nationalité ?

Sorti le ? NC

Vu le ? 02/04/2016

Dans quel cinéma ?

Si vous avez envie...

… d’un réel Tower Defense, de gros bras accompagnés de barbe et pas mal de balles en stock, n’hésitez pas à aller connaître cette incroyable histoire vraie.

Envie de donner votre avis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.