American Sniper

Dans American Sniper, Clint Eastwood y raconte la vie deChris Kyle, joué par Bradley Cooper, tireur d’élite du SEAL, réputé pour avoir abbatu plus de 250 ennemis (dont 160 confirmés), faisant de lui le soldat le plus redoutable de l’histoire des Etas-Unis d’Amérique.

Mon avis détaillé sur American Sniper

On alterne entre la vie professionnelle et la vie privée du militaire, observant comment son activité influence sur son mental et sa famille. La force du film est basée sur l’attachement qu’on porte au personnage. On est loin d’un Luc Besson mais on suit le parcours d’un être humain, essayant de vivre avec ses convictions. On a beau savoir que c’est le meilleur tireur américain, on est toujours tendu à chaque cible qu’il vise ou dans les combats dans lesquels il est impliqué (il n’est pas toujours sur un toit, il participe aussi à des opérations sur le terrain) Aussi, le fait que ça soit une guerre récente, nous rapproche plus des protagonistes.

Certaines scènes sont dures mais Eastwood arrive à jongler entre brutalité et censure : il montre la violence sans réellement s’y attarder ou s’y focaliser. Cela renforce le côté « c’est normal à la guerre », c’est horrible mais il faut continuer, ce qui au final, nous rend un peu coupable.

Par contre, ce qui est plutôt dommage, c’est qu’on est complètement du côté américain. Entre les entraînements qui nous montre que les soldats sont endoctrinés et le peu de nuance des irakiens, notre vue est limitée, comme dans un réticule de fusil. C’est peut-être un choix du réalisteur, mais on a l’impression que tous les arabes sont mauvais, alors qu’il faut bien différencier les civils des terroristes. Si vous souhaitez en savoir plus sur le conflit du moyen-orient, il ne faut pas prendre ce film comme une référence documentaire, mais plutôt de vous renseigner un peu partout pour bien comprendre le contexte.

De plus, autant le film est suffisamment bien fait pour nous plonger dans la vie du combattant, autant parfois c’est plus romancé. Bien que cela soit précisé à la fin du générique (comme quoi certains propos et certaines scènes ont été placés afin de romancer l’histoire), à des moments, on sort du biopic, comme pour nous rappeler que c’est un « film ». Cela m’a un peu géné, d’être à fond dans l’action et que d’un coup, il y a une mise en scène pas très subtile.

Donc voilà, cela reste un très bon film, mais il m’a moins retourné que Fury. Je vous invite tout de même à aller le voir, afin de vous faire votre propre avis. Rassurez-vous, il s’agit bien d’un regard sérieux sur la guerre, ce n’est pas pour nous divertir, on n’est pas dans Call Of Duty, quoi.

Vous aimez Jevaisciner.fr ?

Soutenez le site en achetant l’autocollant officiel ici !

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Informations sur le film :

Titre ? American Sniper

Réalisation de ?

Genre ? ,

Durée ? 133 min

Nationalité ?

Sorti le ? 18/02/2015

Vu le ? 28/02/2015

Dans quel cinéma ?

Si vous avez envie...

… de voir un nouveau Clint Eastwood après son excellent Jersey Boys, un Bradley Cooper très convaincant dans un rôle poignant et une tempête de sable comme si vous étiez, partez donc combattre aux côtés du sniper américain Chris Kyle.

Envie de donner votre avis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.