Mon Retour Vers le Grand Rex

Ça y est ! Les cinémas ont réouvert ! Je n’ai finalement pas attendu bien longtemps avant d’y retourner…

Quoi ?

À cause de la crise sanitaire mondiale, les cinémas ont été contraints de fermer leurs portes pendant le confinement. L’épidémie se stabilisant, le gouvernement a autorisé leur réouverture, à partir du 22 juin, avec quelques règles imposées. Un gros challenge, après 3 mois d’absence. Et pour fêter cela, j’ai profité de la programmation spéciale de mon cinéma préféré. Au passage, avec ce titre d’article, je fais un clin d’œil au Marathon Retour Vers Le Futur.

Alors ?

En effet, pour revivre l’expérience cinéma, Le Grand Rex a sorti le grand jeu. Des films cultes sont à (re)découvrir en Grand Large, leur format d’écran gigantesque (le plus grand de France !), avec parfois des thèmes, et ce, jusqu’au 7 juillet, pour seulement 5€ la séance.

J’ai pu revoir Gladiator le jour J du retour des salles. Je l’avais vu en pointillé dans un bus, lors d’un voyage scolaire pour l’Angleterre. Donc autant dire que je ne me rappelais de pas grand-chose.

Un plaisir de retrouver l’ambiance Grand Rex. Accueilli par l’animateur officiel Esteban Perroy (avec qui j’ai même eu l’occasion de faire un “check coude” !) qui débordait d’une grosse énergie, afin de nous redonner le sourire, après cette longue période pas terrible. La salle a bien suivi et clamait aussi son plaisir de revenir.

Pour finir la semaine, j’ai vu pour la 1ère fois Lawrence d’Arabie, que je voulais voir depuis longtemps. L’ambiance avait bien changé. Déjà avec un peu moins de spectateurs et puis moins d’enthousiasme. Pas d’animation cette fois. La seule amusante qu’on a eu, c’était un début de séance insolite, avec un écran noir pendant quelques minutes, accompagné de la musique du film en fond. Tout le monde pensait à une erreur technique. Même le projectionniste s’est laissé avoir, car il a stoppé momentanément la projection, avec rallumage de la salle. En fin de compte, comme on a pu le voir lors de l’entracte, il s’agissait du contenu original. Sans doute qu’à l’époque il laissait un temps musical pour que les spectateurs finissent de s’installer.

Concernant les règles sanitaires, j’ai été un peu blasé du laxisme des gens. Le cinéma avait posté sur les réseaux sociaux une vidéo humoristique mais instructive, concernant les conditions des séances. En gros, port du masque, ne pas sortir son téléphone, laisser des sièges vides, etc… Cependant, les spectateurs n’ont guère respecté scrupuleusement les consignes. Au final, les portables étaient sortis, le mètre de distance peu visible lors des déplacements de foule, les masques obligatoires seulement dans les espaces communs et finalement, les personnes venant à plusieurs ne laissaient pas de sièges entre eux (avec mes amis nous l’avons quand même fait, car initialement, ce n’était autorisé qu’aux personnes vivant dans le même foyer) De plus, le distributeur de gel n’était accessible que via une seule porte d’entrée, donc pas très efficace.

Du coup ?

Deux séances, deux ambiances. Ravi d’avoir participé à la première, le jour J de réouverture, d’avoir pu vivre ce moment et de retrouver l’ambiance ciné-festive. Surtout qu’à la toute base, je n’avais pas spécialement envie de retourner en salle dès le premier jour, car je suis toujours en télé-travail. Dommage pour les consignes sanitaires moyennement bien mises en place, mais heureusement, le Grand Large à ce prix-là vaut vraiment le coup.

Si vous avez envie...

… de (re)découvrir des films cultes sur un écran gigantesque, de profiter de la réouverture du fameux cinéma parisien et de pouvoir laisser sans scrupule vos sièges voisins vides, visitez le Grand Rex et son Grand Large !

C'est ? Mon Retour Vers Le Grand Rex

De ? Le Grand Rex

Genre ? Très grand écran à très petit prix

Nationalité ?

Sorti le ? 22/06-07/07/2020

Vu le ? 22/06/2020 & 26/06/2020

Où ?

Liens Utiles

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email