La Nuit Nanarland Trois

J’ai découvert le Nanar lors de la projection de The Room au Grand Rex en février. Et lors de la toute dernière projo de la saison Panic X Chroma, on nous avait présenté La Nuit Nanarland. Alors j’y suis allé faire un tour !

Quoi ?

Chaque année, depuis 13 ans (à la Cinémathèque et depuis 3 ans au Grand Rex) une nuit entière est dédiée aux films et à la culture nanar. Des films qui sont tellement mauvais, que ça en devient drôle !

image

Alors ?

J’étais bien content d’avoir pu goûter à cette ambiance lors de The Room et j’étais bien content de la retrouver. J’ai officiellement battu mon temps resté dans le Grand Rex. Après les 7 heures lors du Marathon-Anniversaire Indiana Jones, je suis resté plus de 12 heures devant des films épiques ! En effet, je n’avais jamais fait de nuit au cinéma.

image

La soirée a commencé à 18h30, avec le concert du Sosie de Robert De Niro dans Heat. Accompagné d’un musicien en playback, le chanteur qui ressemble à l’acteur, chante des textes inspirés des films et surtout, avec en fond des clips vidéo pertinemment mal fabriqués. C’est à ce moment que l’on se pose la question de la chance dans le showbiz. Des petits jeunes qui n’arrivent pas à percer et des sosies parodiques qui foulent la scène du Rex, c’est paradoxal ! Il n’en reste pas moins divertissant en tout cas.

image

Après, 4 films ont été projeté. Tout d’abord, une aventure thriller-fantastique très attendue par les amateurs : White Fire (aussi appelé Le Diamant ou encore Vivre pour Survivre mais surtout qu’on a fini par appeler Whaïïïïte Faïïïïeur) Il a été pendant très longtemps introuvable, mais les équipes ont fini par mettre la main sur une superbe copie 2K !

image

Le réalisateur Jean-Marie Pallardy était dans la salle et a pu dire quelques mots (et quelques blagues) à la fin. 78 ans et toujours en forme !

image

S’en est suivi Force Noire aka Die Brut Des Bösen, un thriller de karaté. C’était assez comique d’y retrouver l’acteur qui a joué dans Charlie et la Chocolaterie de Burton…

image

Parce qu’il fallait un film d’horreur-SF, Zombie 3 a bien fait son travail. Même si ça roupillait un peu plus et qu’en soi le film n’a pas autant de moments hilarants que les autres.

image

 Enfin on a terminé la soirée avec le fantastique-action Ninja III, qui a eu le mérite de réveiller les troupes !

image

Chaque film était précédé de présentations, de bandes-annonce, de Cuts Nanarland (une sorte de zapping par thème) et de quizz (qui a permis à des spectateurs de gagner des lots)

image

On a eu le droit également aux deux premiers épisodes de la saison 2 de Nanarscope ainsi que la cultissime série de bandes-annonce coquines, juste avant de pouvoir sortir en récupérant une viennoiserie et une boisson chaude offertesvers 7 heures du matin

Les présentations étaient aussi drôles que pédagogiques. L’ambiance était au top, même s’il y avait une perte de puissance sur la fin. Les extraits dans les Cuts étaient très comiques, notamment par le simple fait de découvrir les titres des films. Avec par exemple des noms improbables suivis d’un numéro 2 ou 3 ! J’ai d’ailleurs été amusé d’y voir un extrait de xXx : Reactivated, que j’avais vu pour en plus en Imax 3D !

J’ai eu la chance de pouvoir être en mezzanine, qui reste le meilleur spot (à condition de ne pas être trop au fond) surtout pour les marathons, car les sièges en cuir ultra confortables permettent de tenir le coup. De plus, les organisateurs n’ont pas été trop sévères concernant la nourriture. Les gens ont dans l’ensemble respecté les seules consignes (pas de plats chaud et/ou en sauce et ne pas abuser en quantité) et pas mal de poubelles étaient à disposition.

image

La boutique était assez fournie, bien que je n’ai rien pris. J’aurai aimé avoir le t-shirt collector « Philippe » (en hommage à Hitman Le Cobra) ou encore au moins une affiche Narnarland Trois. Ça manquait de produits dérivés, comme l’a fait le marathon Retour Vers le Futur par exemple. Sinon, de nombreux dvd et livres étaient à la vente, aussi bien sur Nanarland, que sur les mauvais films ou même le cinéma érotique. Certains pouvaient même être dédicacés !

Du coup ?

Je pense que je suis devenu fan du nanar. J’ai compris cette culture que je ne connaissais pas vraiment. Je peux donc en profiter lorsque les occasions se présenteront. Bravo à toutes les équipes, les intervenants, les organisateurs. Je reviens l’année prochaine !

Si vous avez envie...

de rigoler des défauts incroyables de vieux films chercher les meilleures punchlines pour faire rire l’audience et de trouver des jeux à faire avec 2300 personnes, partagez donc ces moments lors de La Nuit de Nanarland !

C'est ? La Nuit Nanarland Trois

De ? Nanarland

Genre ? Nanars Cultes

Nationalité ?

Sorti le ? 22/09/2018

Vu le ? 22/09/2018

Où ?

Liens Utiles

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email