Les Veuves

Les Veuves (Widows)

Déjà, ça parle de quoi Les Veuves ?

3 femmes, 3 veuves, qui ont perdu leur mari respectif dans un braquage qui a mal tourné. L’une d’entre elles, Veronica, est menacée par Jamal, candidat à l’élection de la 18e circonscription de Chicago. Elle a un mois pour le rembourser. Elle va alors demander aux deux autres femmes de l’aider à récupérer la sacrée somme, en effectuant elles-mêmes un braquage

Alors, que vaut Les Veuves ?

Oubliez Ocean’s 8, le braquage féminin est dans un tout autre style.

Tout est centré sur la vie de ses femmes, déjà avec une vie bancale, qui doivent se battre pour survivre sans leur mari. L’angle adopté est très intéressant. De plus, la réalisation se permet des cadrages intelligents. Ainsi, on retrouve majoritairement des plans longs, parfois contemplatifs.

Cependant, j’ai trouvé le film long, les affaires politiques compliquées. La présence de certains personnages secondaires semble être dosée étrangement.

Le casting est bien fourni, avec Viola Davis qui prend tout sur elle. Big up à Daniel Kaluuya qui, après en avoir pris plein la tronche dans Get Out, devient un sacré connard violent.

Donc, que dire de Les Veuves du coup ?

La bande-annonce vendait vraiment Les Veuves comme un braquage sérieux. La façon dont le sujet est traité est bonne, mais elle ne m’a pas totalement conquis. D’une part par la longueur de film et d’autre part par des arcs narratifs un peu confus. Intéressant sans être assez captivant. Ça manque d’une réalisation tranchée : drame ou suspens ?

Si vous avez envie...

… de bichon, de beatbox freestyle et d’élections, ne baissez pas les bras après la mort de votre mari.

C'est ? Les Veuves (Widows)

Durée ? 129 min

Nationalité ?

Sorti le ? 28/11/2018

Vu le ? 03/12/2018

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email