Popcorn

Et si un tueur se cachait parmi nous pendant une séance cinéma ?

Quoi ?

Des étudiants organisent un festival de films d’horreur dans un vieux cinéma. Mais parmi les spectateurs, se cache un dangereux individu. Dangereux car 15 ans plus tôt, il aurait tué toute sa famille sur scène…

Alors ?

Je ne connaissais absolument pas Popcorn. Avec un nom aussi simple, je trouve ça fou que ce slasher, pourtant standard dans sa structure, n’ait pas plus marqué les esprits que ça.

Pour ma part, j’ai trouvé l’histoire plutôt originale. Premièrement avec sa mise en abîme, puisqu’on regarde des films dans le film. D’ailleurs, les œuvres fictives projetées m’ont fait penser à ceux de La Nuit Nanarland. En plus, cela ajoute un peu de méta, par rapport aux séances Panic! Cinéma et ses orga qui se déguisent.

Deuxièmement, Popcorn se délecte d’un antagoniste tordu à souhait. Son maquillage lui donne des allures d’un The Mask maléfique. Sans trop en dévoiler, sa caractéristique et son mode opératoire me fascinent, que l’on découvre lors d’un double twist pas désagréable du tout.

En revanche, l’inégalité de rythme m’a un légèrement gêné. En effet, parfois j’étais dedans, parfois je ressentais des longueurs. En fait, le film arrive à la fois à proposer des moments très prenants, comme des phases assez ennuyeuses. D’autant que parfois, les personnages ont des comportements un peu claqués.

En tout cas, on a eu la chance de voir Popcorn en VOSTFR, donc un grand bravo et merci à Marie de Panic! pour les sous-titres !

Si vous avez envie...

… de films dans un film, de sièges électriques et d’un moustique géant, prenez donc votre popcorn !
popcorn poster

C'est ? Popcorn

Genre ? ,

Durée ? 91 min

Nationalité ? , ,

Sorti le ? 1991

Vu le ? 10/11/2021

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email