Nicky Larson et le Parfum de Cupidon

Un rêve qui se réalise pour Philippe « Fifi » Lacheau : adapter la série de son enfance. Malgré le manque d’enthousiasme des gens sur les réseaux sociaux (au vu de la bande-annonce), je me suis quand même précipité pour aller à l’avant-première, en présence de l’équipe, près de 2 mois avant sa sortie officielle.

Quoi ?

Nicky Larson est le meilleur détective et garde du corps. Sa nouvelle mission, protéger une invention particulière : un parfum qui vous rend irrésistible. Mais au moment de la transaction, le parfum est dérobé

Alors ?

Quasiment tout le casting principal était présent pour présenter le film. Dans la salle étaient présents des spectateurs lambda, mais aussi beaucoup des membres de l’équipe (technique et production). J’ai été notamment très content d’y rencontrer Anne-Solenne Hatte. Elle a joué dans Girls With Balls, que j’ai vu la semaine d’avant lors du Paris International Fantastic Film Festival. Après un extrait du générique chanté en live par Jean-Paul Césari en personne (le chanteur de l’animé en VF) et le public, le film est lancé.

J’exigeais beaucoup de cette nouvelle comédie de Philippe Lacheau. En effet, j’avais adoré Baby Sitting. J’avais vu en avant-première aussi en présence de l’équipe de Babysitting 2, dont je garde un bon souvenir. J’étais un tout petit peu plus sceptique sur Alibi.com, qui commençait (mais pas tout à fait) à sentir le réchauffé. J’espérais donc pour ce Nicky Larson une certaine inventivité.

Ça commence assez mal. Je ne connais pas du tout l’animé et encore moins le shonen (mon avis sera d’ailleurs basé que sur le film tel quel), mais j’avais l’impression que les traits de chaud lapin du personnage était une excuse pour placer énormément de blagues de fesses (et que certains vont inévitablement trouver sexistes).De plus, l’aspect comédie est trop présent, l’histoire avance très peu, les acteurs surjouent.

EDIT : Bon, après vérification, c’est comme ça dans la série aussi xD My bad.

Néanmoins, plus le film avance, plus je me suis divertis. Moins de blagues sur les jolies filles, des guests dans tous les sens, des petites références subtiles et bien placées des séries de l’époque Dorothée. Les personnages, à peu près les mêmes que dans les films précédents, sont correctement utilisés dans l’histoire et sont bien amenés. Certaines vannes qui semblent lourdes, servent l’histoire à un moment ou à un autre.

Je cherchais de la nouveauté chez Philippe Lacheau et je l’ai trouvée dans la réalisation. Les scènes d’action sont bien rythmées, bien cadrée, on se croirait (comme lui-même le disait) dans des films américains.

Aussi, le ton policier (certes, tourné en dérision) revient un peu plus par la suite, délaissant les gags beaufs. L’humour absurde est moins présent que dans les anciens films, mais ils sont compensés par les codes d’enquêtes d’agents secrets. Et puis, dans le lot de gags, il y en a quand même de très drôles.

Du coup ?

En faisant abstraction du nombre incalculable de vannes d’obsédés au début, Nicky Larson est un bon divertissement. La comédie française s’allie aux films d’espionnage, s’accordant des scènes d’action dignes d’Hollywood. Même si on n’aime pas, on peut retenir au moins le gros travail et les efforts fournis. On ressent la passion geek, qui a essayé de se mêler avec un univers connu, tout en faisant plaisir aux fans et aux nouveaux. Pour ce qui de l’adaptation, je laisserai les fans en juger (bien que des spectateurs derrière moi ont trouvé ça fidèle). Certains passages sonnent comme déjà-vu, mais bon, c’est normal de garder un peu d’ADN artistique. Quand bien même, y a du renouveau. Je n’ai pas ressenti du temps gâché à la sortie de la salle, donc c’est gagné.

Si vous avez envie...

… de tomber amoureux, d’un moment “Bad Mother Fucker” et de lingerie fine, faîtes place à celui qui n’a peur de rien !

C'est ? Nicky Larson et le Parfum de Cupidon

Genre ? ,

Durée ? 91 min

Nationalité ?

Sorti le ? 06/02/2019

Vu le ? 13/12/2018

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email