The Secret Man : Mark Felt

L’abonnement au cinéma me permet d’avoir aussi des cours d’Histoire. Comme à l’école, faut parfois bien s’accrocher.

Déjà, ça parle de quoi The Secret Man : Mark Felt ?

Mark Felt travaille au FBI et est le meilleur agent. Le nouveau directeur, associé à la Maison Blanche, entraine une incompréhensible censure de l’affaire du Watergate. Mark n’accepte pas l’idée d’étouffer des enquêtes et décide de faire éclater la vérité.

Alors, que vaut The Secret Man : Mark Felt ?

Assez compliqué. J’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire, le ton étant très sérieux avec assez peu de vraies révélations. Les liaisons entre l’Histoire des États -Unis et le film sont néanmoins bien mises en scène, notamment avec quelques incrustations réussies.

Au moins, Liaam Neesson pète toujours la classe et j’ai été content de retrouver Michael C. Hall (Dexter)

La colorimétrie du film est soignée, assez égale, dans les tons désaturés mettant en valeur les ombres, notamment sur les visages.

Donc, que dire de The Secret Man : Mark Felt du coup ?

Je ne me suis pas ennuyé ferme, j’ai juste essayé de rentrer dans les enjeux et ce fut assez long. En parallèle, le casting et l’image font bien l’affaire. De plus, la conclusion permet d’en savoir plus sur ce lanceur d’alerte important.

Si vous avez envie...

… de mettre le président américain dans l’embarras, de maintenir les principes du FBI et de tapoter avec votre stylo, découvrez l’homme secret Mark Felt.

C'est ? The Secret Man : Mark Felt (Mark Felt: The Man Who Brought Down The White House)

Genre ? ,

Durée ? 103 min

Nationalité ?

Sorti le ? 01/11/2017

Vu le ? 04/11/2017

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email