Aller au contenu

Le Torrent

Le petit thriller français Le Torrent est passé un peu inaperçu, alors qu’il vaut clairement le coup d’œil.

Synopsis de Le Torrent

Lison vient d’obtenir son permis et compte fêter ça avec son père et sa belle-mère Juliette. Mais cette nuit-là, un terrible accident se produit. Juliette fait une chute mortelle et disparaît après des pluies torrentielles. Alexandre, craignant d’aller en prison, demande à sa fille de le couvrir. Mais quand le père de Juliette, Patrick, s’installe pour découvrir ce qui est arrivé, jusqu’où pourra-t-elle l’aider ?

Le Torrent (Bande-Annonce)

Mon avis rapide sur Le Torrent

Je dis assez souvent que le cinéma français se porte pas trop mal dans le thriller. Le Torrent ne déroge pas à la règle et propose une intrigue efficace et plutôt originale dans sa narration. On retrouve José Garcia dans une relation père-fille passionnante avec Capucine Valmary, cachant une vérité que l’on connaît dès le début. Ainsi, on se concentre pleinement sur les conséquences du mensonge, qu’elles ont notamment sur la famille.

On se trouve à la limite du téléfilm, cependant, les superbes décors du Grand Est justifient un visionnage sur grand écran, pour s’immerger pleinement.

↓ Découvrez mon avis détaillé plus bas ↓

Mon avis détaillé sur Le Torrent

Tout d’abord, Le Torrent montre de façon originale ce qui s’est réellement passé dans l’histoire. Il laisse de côté les doutes et les incertitudes pour se concentrer sur les conséquences du mensonge. Ainsi, on est pris par la narration, en essayant de voir jusqu’où ça peut aller. Tout en prenant le temps de raconter les différentes étapes.

Ensuite, ce long-métrage permet de revoir José Garcia dans un genre de rôle plus sérieux et dramatique. C’est un véritable plaisir de voir évoluer son personnage dans sa tourmente, ce qui lui permet de proposer aussi des nuances. Sa performance captivante a su donner vie au héros de manière crédible et touchante.

De plus, l’intrigue développe une relation père-fille assez intéressant. En effet, le duo qu’il compose avec Capucine Valmary fonctionne bien. Bien que cette dernière puisse manquer de variétés d’expression parfois.

En tout cas, cette alchimie compense grandement le comportement de l’enfant (interprété par Zépyr Ellis). Pour moi, on tombe complètement dans les stéréotypes trop faciles du gamin.

André Dussolier, quant à lui, est toujours aussi impeccable et donne de la profondeur à son rôle de père et beau-père en quête de réponses.

Concernant les décors, Le Torrent propose des paysages du Grand Est, et en particulier une superbe maison dans laquelle vivent les protagonistes. Ils contribuent totalement à créer une atmosphère immersive, accentué par l’étalonnage mettant en valeur l’ambiance glaçante.

En fait, la tension qui se dégage du film est bien présente, mais elle n’est pas particulièrement agressive. Cela permet de suivre l’histoire sans être trop perturbé, en se concentrant sur la réflexion autour des relations familiales et du mensonge.

Anne Le Ny réussi à retranscrire les moments d’émotion du film, afin de toucher efficacement le spectateur dans cette histoire dramatique.

Vous aimez Jevaisciner.fr ?

Soutenez le site en achetant l’autocollant officiel ici !

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Informations sur le film :

Le Torrent Poster

Titre ? Le Torrent

Réalisation de ?

Scénario de ? ,

Genre ? ,

Compagnies ? , ,

Durée ? 102 min

Nationalité ?

Sorti le ? 30/11/2022

Vu le ? 10/12/2022

Dans quel cinéma ?

Si vous avez envie...

… d’une grande maison de montagne, de cacher un corps malgré vous et d’une atmosphère glaçante, découvrez ce que le torrent peut cacher !

Envie de donner votre avis ?

Laisser un commentaire