Get Out

Sachant qu’il y a déjà la petite angoisse de ce dimanche soir, concernant le résultat des présidentielles 2017, autant aller voir un film bien stressant pour passer une bonne journée.

Déjà, ça parle de quoi Get Out ?

Chris un jeune photographe afro-américain, sort avec Rose une blanche américaine, qui l’invite à le présenter à ses riches parents Dean et Missy, durant un weekend dans leur grande maison, là où le personnel de maison, noir, semble adopter des comportements très étranges…

Alors, que vaut Get Out ?

Glaçant et efficace. Je préfère le dire tout de suite, c’est clairement un bon thriller et non un film d’horreur comme il aurait pu être annoncé par certains, donc amateurs de jumpscare et de mort-vivants, passez votre chemin.

C’est super bien étudié, scénaristiquement tous les éléments se répondent d’un moment du film à un autre, rien n’est laissé au hasard.

La lumière joue un rôle important car elle très significative par rapport aux ambiances, plutôt variées car tantôt angoissantes, tantôt drôles, ou sinon juste perturbantes. C’est une savante combinaison de suspens modernisé à de petites touches de buddy movies. De même des scènes sur-réalistes sont d’une intensité remarquable, nous imposant les sensations éprouvés par le protagoniste, vis-à-vis des couleurs et du rythme.

Daniel Kaluuya (Black Mirror) est impeccable en incarnant aussi bien le spectateur que les messages politiques (sans trop en faire) Allison Williams tout comme les proches de son personnage sont justes et mettent le doute constamment. La partie feelgood est assurée par Lil Rel Howery qui permet vraiment d’aborder l’histoire d’un angle totalement différent.

Un film efficace qui nous focalise sur des découvertes troublantes associées à un message américain post-Obama suffisamment prononcé, à travers des mécanismes narratifs minutieux.

Donc, que dire de Get Out du coup ?

Un film efficace qui nous focalise sur des découvertes troublantes associées à un message américain post-Obama suffisamment prononcé, à travers des mécanismes narratifs minutieux.

Si vous avez envie...

… de domestiques bien chelous, d’une réception dérangeante et de cervidés, venez donc passer un formidable week-end chez votre belle-famille.

C'est ? Get Out

Durée ? 104 min

Nationalité ?

Sorti le ? 03/05/2017

Vu le ? 07/05/2017

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email