Aller au contenu

Funny People

Panic! Cinéma invite Florent Bernard pour nous présenter un de ses films préféré : Funny People !

Synopsis de Funny People

Georges Simmons, un humoriste reconnu, se découvre une maladie rare, difficilement soignable. Il décide alors d’engager un débutant, Ira Wright, afin de lui écrire ses blagues…

Mon avis rapide sur Funny People

Je comprends qu’on puisse bien aimer Funny People, car il propose un axe pertinent sur l’état de l’humour avant 2010 (qui fonctionne encore de nos jours) Néanmoins, l’aspect comédie sentimentale prend trop le dessus, avec un triangle amoureux qui ne me passionne pas plus que ça. Bien que le lourd casting propose des personnages intéressants et drôles, cela ne suffit pas à me garder sur la longueur.

↓ Découvrez mon avis détaillé plus bas ↓

Mon avis détaillé sur Funny People

J’aime bien la première partie de Funny People. On y analyse pertinemment l’humour sous ses différentes formes,  à savoir, via principalement le stand-up. Mais aussi avec les comédies américaines, les sitcoms, l’amitié et même sur les débuts de Youtube. On l’exprime astucieusement à travers plusieurs niveaux de succès. Comme de l’humoriste star au débutant, en passant par l’acteur de série un peu connu. D’ailleurs qu’on se délecte d’un casting solide, comme Adam Sandler, qui joue avec justesse presque son propre rôle. C’est-à-dire le mec du comedy-club devenu un acteur de comédie bankable. Vient ensuite la bande de colloc’ constituée rien que de Seth Rogen (jeune qui me fait improbablement penser à Antoine Daniel), Jonah Hill et Jason Schwartzman. Ces stars en pleine ascension de carrière se complètent bien. Enfin, le couple de Leslie Mann et Eric Bana apportent un aspect comédie sentimentale plus prononcé, notamment dans la seconde partie.

C’est d’ailleurs la seconde partie de Funny People qui m’emballe beaucoup moins. Justement, parce qu’on se concentre plus sur la vie amoureuse du protagoniste, le sujet ne m’intéresse pas vraiment. D’autant que le film regorge trop de blagues qui font allusion au phallus ou au coït, sans parler de la durée conséquente du long-métrage.

Heureusement, les personnages ne sont pas manichéens. Chacun a ses failles, ses contradictions, ce qui les rend au moins intéressants. De plus, je me raccroche aux différentes références de l’époque, qui permettent de voyager dans le temps. Comme l’explosion de MySpace, des Lol-Cats du vieux Youtube, la Nintendo DS ou encore Harry Potter au cinéma…

Vous aimez Jevaisciner.fr ?

Soutenez le site en achetant l’autocollant officiel ici !

Vous appréciez Jevaisciner.fr ?

Si vous souhaitez soutenir le site, vous pouvez faire un don libre (ponctuel ou récurrent) via PayPal.

Le paiement par carte bancaire est disponible si vous n’avez pas de compte.

Via le bouton ci-dessous ⬇

Merci infiniment !

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Informations sur le film :

Funny People Poster

Titre ? Funny People

Réalisation de ?

Scénario de ?

Durée ? 140 min

Nationalité ?

Sorti le ? 07/10/2009

Vu le ? 19/03/2022

Dans quel cinéma ?

Si vous avez envie...

… d’écrire des blagues à propos de MySpace, d’un médecin à l’accent flippant et d’un homme-sirène, plongez au cœur de l’humour de Los Angeles.

Envie de donner votre avis ?

Laisser un commentaire