Pokémon Détective Pikachu

Après le rouleau compresseur End Game, je suis allé voir un autre film attendu par les geekos dans mon genre. Ça ne fait pas trop de nostalgie en si peu de temps ?

Déjà, ça parle de quoi Pokémon Détective Pikachu ?

Tim est le seul garçon à ne pas avoir de Pokémon. Pourtant, il se rend à Ryme City, la ville où les Pokémon vivent en harmonie avec les humains, sans combat, sans dresseur, sans Pokéball. Il est à la recherche de son père, porté disparu après un accident. Pendant qu’il cherche des indices dans son appartement, il va rencontrer l’acolyte de son père, lui aussi à sa recherche et qui n’est autre… qu’un Pikachu qui parle ! Ils vont alors devoir faire équipe pour résoudre ce mystère

Alors, que vaut Pokémon Détective Pikachu ?

Avant la critique, je vous mets un peu dans le contexte. Je suis un fan de Pokémon. Mon tout premier jeu vidéo a été Pokémon Jaune, sur GameBoy Color et j’ai continué au moins jusqu’à Noir and Blanc. Au cinéma, ils se sont toujours contenter de faire des long-métrages d’animation (je n’ai vu que les 3 premiers cela dit) Et là, ils lancent pour la première fois un long-métrage en live-action. D’où la hype certaine des fans, qui l’attendent au tournant.

Au tout premier trailer, j’étais un peu perturbé quand j’ai vu qu’ils adaptaient un jeu en dehors de la saga habituellement (celle des doubles versions) Mais plus je voyais la bande-annonce au cinéma, plus j’étais curieux de voir ce que ça allait rendre. C’est pourquoi je n’ai pas hésité longtemps avant de céder à aller voir l’avant-première officielle (parisienne) au Grand Rex, aux couleurs de Pikachu.

Pas d’acteurs, mais des goodies ! Un serre-tête Détective Pikachu lumineux et 2 cartes exclusives.

Précédée d’une mini intervention de Julien Tellouck de la chaîne Game One, la séance commence assez rapidement et à l’heure.

Globalement, Détective Pikachu est très fun. Dès les 10 premières minutes, le film sait s’adresser aux fans. Tout du long, les clins d’œil sont parsemés de façon subtile et ne gênent en rien la compréhension du film.

Premièrement, ils ont mis la dooooose de Pokémon. Je ne connaissais même pas certains (sans doute des dernières générations). Chaque plan est riche en détails, c’est une sorte de Safari pour les connaisseurs. Vous vous amuserez sans doute comme moi à les reconnaitre. Leur intégration est tout à fait acceptable. Les design sont très fidèles, ce qui fait que la couche « réaliste » fonctionne, comme le font Pixar par exemple. De même, ils ont fait en sorte de faire grogner certains (au lieu de dire leur nom), ce qui ne les décrédibilise pas quand ils sont impressionnants.

Ensuite, l’histoire est simple, néanmoins bien construite. La narration s’amuse avec le spectateur et arrive à le surprendre avec des petites astuces bien trouvée. Le seul bémol réside dans le grand méchant à la fin, qui n’a aucune finalité (car pourtant bien amené) Cela dit, ça reste assez fidèle aux scénarii des jeux standards. Le montage est plutôt satisfaisant, ça avance efficacement, tout en alternant humour et profondeur des personnages/situations.

Enfin, les personnages principaux sont super attachants, la relation type « buddy movie » fonctionne bien. Ryan Reynolds est parfait en Pikachu, même s’il en fait sans doute des caisses par moment (trop de phrases inutiles, mais bon, le café, ça n’aide pas) Une sorte de Deapool plus soft.

Donc, que dire de Pokémon Détective Pikachu du coup ?

On l’attendait avec plus ou moins de frayeur mais Détective Pikachu est bel est bien une réussite. Ils sont vraiment restés fidèles aussi bien dans les designs que dans ce que les Pokémon représentent. J’ai passé un très bon moment. Pleins de détails raviront les fans de la première heure, que ça soit les jeux ou même l’univers global, à travers une multitude de détails. Pour le coup, je suis même chaud pour le revoir en VF. Ils s’adressent d’ailleurs aussi bien aux enfants qu’aux adultes, à travers un humour assez large. Finalement, ils ont très bien fait d’adapter autre chose qu’un jeu « canon », car toute la partie Dresseurs, Combats, Arènes, etc… est simplement suggérée (peut-être pour un futur film, maintenant qu’ils ont les droits et le savro-faire ?), pour se concentrer sur les créatures elles-mêmes. Par contre, les spectateurs qui n’ont aucune connaissance en Pokémon seront peut-être un peu déçus, même si la narration est propre.

Si vous avez envie...

… d’un Pikachu beaucoup trop mignon, d’un véritable Safari Pokémon et d’une référence aux Nuls, prenez votre dose de café et votre casquette pour partir enquêter à Ryme City !

C'est ? Pokémon Détective Pikachu (Pokémon Detective Pikachu)

Durée ? 100 min

Nationalité ? ,

Sorti le ? 08/05/2019

Vu le ? 03/05/2019

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email