Dans La Brume

Comment ? Le cinéma francophone se lance dans le film catastrophe ? À l’air des blockbusters américains survitaminés ?

Déjà, ça parle de quoi Dans La Brume ?

Paris. Un père et une mère séparés s’occupent de leur fille malade, qui vit toute la journée dans un caisson de protection. Soudain un séisme secoue la capitale. Une immense et épaisse fumée s’échappe du sol et vient remplir les rues jusqu’à une certaine hauteur. Seul endroit pour survivre : les toits parisiens

Alors, que vaut Dans La Brume ?

Franchement, très bon. Le trailer a vraiment fait son job, c’est-à-dire présenter brièvement la situation initiale et nous laissant donc dans une surprise totale pour tout le reste du film. Comme on n’a aucun image de leur survie, on prend le temps de suivre les personnages, de voir leurs actions, les objectifs et obstacles qu’ils rencontrent. Surtout que le point de vue est centré sur la famille en détresse. C’est haletant, la tension est bien dosée, les rebondissements bien placés. On a même le droit à de belles scènes d’émotion.

Les jeux des comédiens sont globalement convaincants. Certain un peu trop théâtral, notamment pour la jeune Fantine Harduin, tandis que Romain Duris (vu dernièrement dans Un Petit Boulot) et Olga Karylenko (A Perfect Day) sont prenants.

Les effets spéciaux sont bien intégrés (tant dans les effets visuels que maquillage), Paris en post-apo marche plutôt bien.

Le seul vrai défaut réside sans doute dans la fin, un peu attendue, bien que logique. Ça aurait mérité d’en trouver une plus développée.

Donc, que dire de Dans La Brume du coup ?

J’ai vraiment été pris dans ce film catastrophe à la française, qui maîtrise bien les codes, tout en offrant une véritable tension palpable, à travers un cheminement assez riche en surprise, sauf à la toute fin. Je soutiens en tout cas ce genre de projet. Les productions françaises peuvent se faire une place parmi les blockbusters, avec un tel savoir-faire. En vrai, ça m’a grave fait pensé au dernier court-métrage de 4 Histoires Fantastiques, Acide de Just Philippot.

Si vous avez envie...

… de bazarder tout Paris, de retenir votre souffle un paquet de fois et de liens humains vraiment poignants, frayez-vous un chemin dans cette brume…

C'est ? Dans La Brume

Genre ? ,

Durée ? 89 min

Nationalité ? ,

Sorti le ? 04/04/2018

Vu le ? 11/04/2018

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email