Aller au contenu

Alien Covenant

Avec Alien Covenant, je fais un petit détour au Max Linder Panorama. Qui plus est, dans l’espace, là où personne ne vous entend crier…

Synopsis de Alien Covenant

À bord du vaisseau colon Covenant, les membres de l’équipage sont sortis prématurément de leur sommeil cryogénique. Ils découvrent une planète habitable d’où semble venir un signal humain. Mais un petit détour de leur trajectoire initiale ne pourrait-il pas être dangereux ?

Alien Covenant (Bande-Annonce)

Mon avis rapide sur Alien Covenant

Alien Covenant est une nouvelle pierre à la saga des Xénomorphes, rattrapant quand même un peu le précédent volet. Enfin, de la version cinéma en tout cas. Car je n’ai pas encore vu la version longue. Il comblera les fans sur certaines scènes, en dépit d’avoir un 5e épisode officiel made by Neil Bloomkamp (le réalisateur de Chappie). En effet, ce projet a été abandonné récemment, je suis trop dég’… Bref, un épisode sympa mais auquel il manquait de la personnalité, par rapport aux autres.

↓ Découvrez mon avis détaillé plus bas ↓

Mon avis détaillé sur Alien Covenant

Alien Covenant m’a satisfait, mais sans plus. Après le fiasco de cohérence dans Prometheus, j’attendais au tournant ce nouvel opus. Il reste encore des lacunes en terme de justification de choix que font des personnages (souvent stupides et contraires à leur personnalité présentée). Ou encore de faux problèmes, uniquement pour ralentir l’intrigue. Néanmoins, la tournure des événements de cette prélogie devient très intéressante. Ce n’est pas qu’une simple préquelle, car elle amène des éléments pour raconter une nouvelle histoire. D’ailleurs, la liaison est plutôt bien faite. De plus, on aborde un peu des sujets plus profonds (même si on ne les explore pas vraiment). Dommage que l’ensemble reste prévisible et que quelques passages bâclent la venue des monstres.

Quant au casting du film, il mêle nouvelles têtes et habitués. Michael Fassbender est dans un trip un peu chelou avec son rôle. Il a cependant l’honneur de porter une capuche sur quelques plans (faisant penser à Assassin’s Creed). Sinon, James Franco est étonnement présent, bien que cela reste à titre indicatif. Puisque son personnage ne semble pas impacter l’histoire.

Enfin, il fait plaisir de retrouver les petits Xenomorphes en pleine forme. Les rendus sont de plus en plus réalistes mais l’animation pêche toujours, un problème récurrent dans les productions actuelles. Celle-ci a tout de même le mérite de garder quelques animatronics et réels accessoires.

Vous aimez Jevaisciner.fr ?

Soutenez le site en achetant l’autocollant officiel ici !

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Informations sur le film :

Alien Covenant poster

Titre ? Alien : Covenant

Réalisation de ?

Genre ? , ,

Durée ? 122 min

Nationalité ? ,

Sorti le ? 10/05/2017

Vu le ? 10/05/2017

Dans quel cinéma ?

Si vous avez envie...

… d’une relation androïde presque gênante, d’un cabinet de curiosités et panneaux solaires gigantesques, montez à bord de Covenant.

Envie de donner votre avis ?

Laisser un commentaire