Problemos

Éclair Color, dont j’ignorais l’existence jusqu’à présent, est une technologie française qui améliore la clarté et les couleurs des images à l’écran. J’ai testé ce nouveau format d’image par pur hasard sur une comédie de fin du monde avec des hippies.

Synopsis de Problemos

Victor se voit contraint par sa femme de partir quelques jours avec leur fille dans une ZAD d’écolo anti-système. Cependant, il ne pensait pas qu’il serait au seul endroit qui échappe à une extinction de l’espèce humaine…

Mon avis détaillé sur Problemos

Une bonne base mais pas assez poussée. Même si la bande-annonce montre trop de gags, on se rend compte que ça ne va pas plus loin sans l’avoir vue. Une suite de scènes qui permet de caler des situations plus ou moins drôles, qui peinent à clairement nous faire réfléchir car les blagues ne font que survoler ce qu’on sait déjà, des vannes clichées, parfois qui font mouches tout de même.

Les personnages viennent et repartent sans grande conviction et surtout, c’est ce que je reprochais notamment à la série Platane de Eric Judor (même s’il n’a pas écrit le film ici), des événements majeurs qui n’ont aucun impact sur l’histoire.

Une réalisation assez théâtrale qui ne met en scène que des dialogues cherchant la punchline parfois mal amenée (c’est assez grillé qu’ils voulaient par moment juste caler un mot ou une phrase)

La personnalité des personnages est assez floue, je n’ai pas ressenti d’enjeux concrets. Sans parler de balbutiements à répétitions de Victor. C’est certes la marque de fabrique de Judor mais trop utilisée donc pénible, ça casse le rythme. Tout comme des running-gags, qui sont plus lourdes qu’efficaces et qui ont tendance à montrer un manque d’idées.

Bref c’est dommage, le sujet était tout trouvé pour nous emmener vers un bon degré d’humour mêlé à du recul sur la société, mais hélas ça peine à décrocher des stéréotypes. Même quand le film commence à poser de bonnes directions scénaristiques, ça tombe à l’eau quelques scènes plus loin car justement, ça ne va pas plus loin. Une succession de bonnes idées non exploitées.

Vous aimez Jevaisciner.fr ?

Soutenez le site en achetant l’autocollant officiel ici !

Résumé de mon avis sur Problemos

Bref c’est dommage, le sujet était tout trouvé pour nous emmener vers un bon degré d’humour mêlé à du recul sur la société, mais hélas ça peine à décrocher des stéréotypes. Même quand le film commence à poser de bonnes directions scénaristiques, ça tombe à l’eau quelques scènes plus loin car justement, ça ne va pas plus loin. Une succession de bonnes idées non exploitées.

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Informations sur le film :

Titre ? Problemos

Réalisation de ?

Genre ?

Durée ? 85 min

Nationalité ?

Sorti le ? 10/05/2017

Vu le ? 13/05/2017

Dans quel cinéma ?

Si vous avez envie...

… de parler de vos règles, de vous couper du monde et de redémarrer l’humanité, attention aux problemos.

Envie de donner votre avis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.