Tom And Jerry

Un duo mythique des cartoons (re)débarque au cinéma, mélangeant prises de vues réelles et 3D en cell-shading. Bonne idée ?

Quoi ?

Kayla, une jeune femme plein d’ambition, doit organiser un mariage de célébrités, dans un prestigieux hôtel new-yorkais. Dans ce dernier y squatte un certain Jerry La Souris. Pour s’en débarrasser, la wedding-planneuse n’a d’autre choix que d’engager Tom Le Chat. Mais lorsque les deux zozos se courent après, les dégâts ne sont jamais bien loin…

Alors ?

J’aime beaucoup la série Tom & Jerry, c’est sans doute mon cartoon préféré. Je le regardais souvent à l’étranger sur Cartoon Network. Facile à comprendre, puisque les personnages ne parlent pas.

Un premier long-métrage d’animation 2D avait vu le jour en 1992. Je ne me rappelle plus exactement ce qu’il racontait. Néanmoins, je sais qu’ils avaient trouvé le moyen de faire parler le duo mythique. Ici ce n’est pas le cas, le duo reste muet, avec quelques cris au mieux.

L’esprit Tom & Jerry se ressent également dans les courses-poursuites, caractéristiques des épisodes classiques. L’aspect absurde et dynamique perpétue la tradition. Ajouté à cela le design respecté à la perfection pour leur passage en 3D, j’avoue avoir été apprécié l’adaptation.

L’histoire non plus ne m’a pas dérangé. Elle s’articule sur plusieurs points plutôt intéressants, voire un peu original. J’ai bien aimé aussi le concept de rendre tous les animaux en dessins animés. Comme si c’était tout à fait normal, sans explication. Le sur-jeu d’un peu tout le casting ne m’a pas tapé sur le système, car j’ai pris en compte que la cible reste les enfants.

Là où ça pèche un peu, c’est la place des gags dans la trame. Parfois, des événements intéressants se voient entrecoupés de passages inutiles. L’intrigue se rallonge bêtement, pour rien. Certes, certains m’ont bien fait rire, mais les bagarres ne vont pas aussi loin dans la créativité, que celles dans les cartoons originaux. Tom est habitué à prendre des formes extraordinaires, ce qui n’apparait qu’une ou deux fois maximum dans ce film.

La fin aussi manque de dynamisme. Tout se résout un peu vite et facilement. Comme si tout ce qui s’était passé avant n’avait pas eu vraiment d’impact. Sans parler de la scène post-crédit (oui il y en a une) qui n’apporte rien.

Du coup ?

Quand j’ai vu le casting, l’ambiance, les gags etc… dans la bande-annonce, je ne m’attendais pas à quelque chose de folichon. En tant que fan de Tom & Jerry, j’ai apprécié le respect du design. Sinon, en soi, ce n’est pas vraiment raté mais juste oubliable. Notamment à cause du mauvais dosage entre blagues et narration. J’ai rigolé à certains moments, d’autres où je me suis plus ennuyé lorsque l’intrigue se rallongeait inutilement. Bref, une adaptation sympa, sans pour autant marquer.

Si vous avez envie...

… d’animaux cartoons, d’ambition professionnelle et de tornade de bagarre, posez vos valises au Royal Gate de New York.

C'est ? Tom & Jerry

De ?

Genre ? ,

Durée ? 101 min

Nationalité ?

Sorti le ? 19/05/2021

Vu le ? 30/05/2021

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on linkedin
LinkedIn
Share on email
Email