Yesterday

En France, on a eu notre film sans Johnny. En Angleterre, ils ont leur film sans les Beatles…

Quoi ?

Jack Malik est un chanteur-musicien sans grand charisme, qui enchaîne les petits concerts, un peu moisis, il faut le dire. Après avoir chanté quasi dans le vide lors d’un festival, il annonce à son amie et manager Ellie Appleton qu’il décide d’arrêter la musique. La nuit qui suit, il est victime d’un accident, en se faisant renverser par un bus, durant un blackout planétaire. À son réveil, tout le monde semble avoir oublié l’existence du groupe mythique des Beatles : les chansons, les musiques et le groupe n’est connu de personne, ni même d’internet. Ils n’existent tout simplement plus, pour personne. Personne, excepté Jack. Il a alors peut-être trouvé le filon pour relancer sa carrière

Alors ?

Ça s’annonçait comme un film sympa. Et c’est effectivement un film sympa !

Musicalement, je ne connais peut-être pas suffisamment la discographie des Beatles pour saisir toutes les subtilités de textes et de musique. En tout cas, le film fonctionne et est amusant. Les gags font mouche, les musiques sont top et le rythme est entraînant. De plus, l’histoire permet d’aborder pleins de domaines différents. Tout d’abord, le principal intérêt, l’impact des Beatles sur la pop-culture. Entre passé et présent, ce que cela implique et comment c’est interprété. Ensuite, que ça soit sur le monde actuel de la musique, le business, mais aussi sur la confiance en soi, l’amour et les choix, le film explore énormément de sujets de façon subtile et bien amenée.

Le héros est très attachant et ce premier grand rôle pour Himesh Patel lui permet de montrer ses capacités de jeu et de chant. Ed Sheeran semble prendre plaisir à se caricaturer mais c’est surtout Kate McKinnon qui arrive parfaitement à être la femme irrésistiblement insupportable.

Du coup ?

Comme annoncé sur l’affiche, c’est en effet la comédie feel-good du moment. De par l’émotion qu’elle dégage, du rire comme des larmes, notamment sur une scène de toute beauté, vers la fin. Yesterday arrive à traiter un panel de sujets d’actualité avec une fluidité impressionnante, le tout sur du Beatles modernisé.

Si vous avez envie...

… de retrouver de mémoire une discographie entière, d’être dans une colonne et de voler des chips, devenez la superstar mondiale que tout le monde attendait !

C'est ? Yesterday

Durée ? 117 min

Nationalité ?

Sorti le ? 03/07/2019

Vu le ? 18/07/2019

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email