Quoi ?

Au cœur de la Chine ancestrale, le monde est au bord du chaos. Les démons menacent de détruire les humains et l’empereur cherche l’immortalité. Une jeune femme amnésique se réveille dans un village de chasseurs de serpents. Elle y rencontre Sean, le seul homme phobique des serpents, accompagné de son chien Doudou. Ils partent à la Cité de Jade, afin de savoir ce qu’il est arrivé à la jeune femme et d’où provient l’épingle verte qu’elle possède. Mais des secrets bien plus menaçants seront dévoilés lors de ce voyage…

Alors ?

Ça s’annonçait comme une claque visuelle et ils ne nous ont pas menti. Ils se font bien plaisir sur l’animation, les VFX, les slow-mo. La Chine a le savoir-faire, c’est très intéressant pour l’avenir du marché du film d’animation. Mais voilà, Il y a beau avoir des plans magnifiques, des mouvements de caméra qui tuent, je n’ai pas été happé par l’histoire. La partie fantasy est ce qu’elle est, ça permet d’explorer la culture chinoise. Par contre, le montage n’est pas toujours à la hauteur, ce qui rend le conte parfois confus. C’est dommage, car c’est pourtant très intéressant. J’avais l’impression de voir une cinématique promotionnelle de jeu vidéo.

C'est ? White Snake (白蛇:缘起- Báishé: Yuánqǐ)

Durée ? 98 min

Nationalité ? ,

Sorti le ? NC

Vu le ? 13/06/2019

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email