Aller au contenu

Venom

La presse déteste Venom. Le film sur mon méchant Marvel préféré mérite-il ses critiques ? J’ai galéré comme pas possible pour réserver mes places, à cause d’un bug du site de Pathé Gaumont. J’espère donc que ça vaut le coup.

Synopsis de Venom

La société Life ramènent sur Terre pour des études des entités extra-terrestres appelées Symbiotes. Eddie Broke, journaliste lanceur d’alerte, enquête sur cette entreprise aux méthodes de tests douteuses. Alors qu’un des parasites le contamine, il va faire la rencontre d’un alter-ego agressif, robuste et imprévisible, se faisant appeler Venom

Venom (Bande-Annonce)

Mon avis rapide sur Venom

Pas mal de défauts que je qualifierai de classiques sans gêner plus que ça. Les points d’intérêt du film les rattrape pleinement. À savoir le symbiote en lui-même, sa relation avec Broke, qui amène de bonnes situations Cela alterne aussi bien dans la vanne que dans l’action pure. Donc non, Venom n’est pas un carnage total.

 

↓ Découvrez mon avis détaillé plus bas ↓

Mon avis détaillé sur Venom

Arrêtons de s’alarmer pour rien. Je trouve exagéré de mettre Venom au niveau d’un navet (si vous avez vu Geostorm par exemple) Il n’est pas fou mais pas nul. L’histoire est bidon, assez creuse mais disons qu’elle fait ce qu’elle a à faire et puis on l’oubliera juste.

Tout d’abord, le personnage de Venom est apparu pour la première fois au ciné dans Spider-Man 3. Et déjà à l’époque, c’était assez mal fait. Heureusement, ça se passe enfin mieux ici. Ce que je retiens de ce reboot, c’est la qualité de la créature. Déjà le visuel très organique représente bien le symbiote. De même, l’animation et la texture se marient proprement. Aussi, le son de sa voix bien trouvé respecte la personnalité vis-à-vis des comics que j’ai pu lire.

Alors oui, il y a des pétouilles de logique, des faux raccords et un manque d’investissement émotionnel. Mais ce n’est pas le premier ni le dernier film de ce genre à en avoir. D’autant que les scènes de combat et d’action sont super fluides, graphiques et dynamiques. C’est ce qu’on voulait, non ?

En plus, c’est pour ma part le premier film dans lequel je vois Tom Hardy dans un rôle plus comique que d’habitude et c’est top. Il manie bien l’humour corporel, dans les mimiques des regards par exemple, sans en faire trop. Ça fait du bien de le voir dans un registre plus détendu. C’est d’ailleurs une bonne compensation à l’absence totale de Michelle Williams (aussi bien dans son rôle que dans son jeu)

Enfin, Venom dose bien l’humour. Pas une seule blague lourde, tout reste assez subtile pour moi. La relation Symbiote/Broke marche bien, puisque les propos de la bête sont en accord avec son tempérament.

 

Vous aimez Jevaisciner.fr ?

Soutenez le site en achetant l’autocollant officiel ici !

Ou via le(s) lien(s) affilié(s) Amazon ci-dessous. Cela permettra de soutenir le film ainsi que le site jevaisciner.fr !

Bluray / DVD / Bluray 4K du film Venom : https://amzn.to/3FpwUVe

Vous appréciez Jevaisciner.fr ?

Si vous souhaitez soutenir le site, vous pouvez faire un don libre (ponctuel ou récurrent) via PayPal.

Le paiement par carte bancaire est disponible si vous n’avez pas de compte.

Via le bouton ci-dessous ⬇

Merci infiniment !

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Informations sur le film :

Venom Imax Poster

Titre ? Venom

Réalisation de ?

Genre ? , ,

Durée ? 112 min

Techno ?

Nationalité ?

Sorti le ? 10/10/2018

Vu le ? 11/10/2018

Dans quel cinéma ?

Si vous avez envie...

… de décupler vos capacités physiques sans le vouloir, de laisser tomber l’éthique pour vos expériences et de vivre en symbiose avec un extra-terrestre, adopter le petit Venom dans votre corps.

Envie de donner votre avis ?

Laisser un commentaire