Aller au contenu

Tron l’Héritage

Je revois Tron l’Héritage au cinéma. Et pas dans n’importe quelle salle : l’Infinite du Grand Rex !

Synopsis de Tron l’Héritage

Après avoir obtenu le poste de président d’Encom, Kevin Flynn a disparu du jour au lendemain. Laissant derrière lui son fils unique, Sam. Des années passent et Sam reçoit un mystérieux message, provenant de l’ancienne salle d’arcade de son père. En se rendant sur place, il ne s’attendait pas du tout à être aspiré dans le monde virtuel de La Grille…

Tron l’Héritage (Bande-Annonce)

Mon avis rapide sur Tron l’Héritage

Quel joie de revoir Tron l’Héritage car, je ne l’avais pas vu depuis sa sortie ciné. Et pour le coup, il est comme dans mes souvenirs ! J’ai donc pu redécouvrir une réalisation intelligente et une écriture globalement soignée. Et en dehors du rajeunissement numérique de Jeff Bridges, les VFX restent de qualité. Enfin, un immense plaisir la BO des Daft Punk dans son contexte. Très hâte de découvrir le 3e volet !

↓ Découvrez mon avis détaillé plus bas ↓

Mon avis détaillé sur Tron l’Héritage

Je crois que je n’avais pas revu Tron L’Héritage depuis… sa sortie ciné ! J’en avais gardé un très bon ressenti, j’avais passé un super moment. Et pour ce nouveau visionnage, c’est… comme dans mes souvenirs !

En effet, je retrouve le même plaisir que la première fois, les mêmes scènes m’ont émerveillé. Depuis sa sortie, j’ai régulièrement réécouté la Bande Originale, composée par les Daft Punk. Elle me replongeait à chaque fois dans cet univers que j’affectionne. Et a entretenu mon souvenir positif. Je vous laisse imaginé le réel plaisir de réécouter les différentes musiques dans leur contexte.

D’autant qu’au de-là de ça, la réalisation de Joseph Kosinski très bonne. J’ai même oublié qu’on lui doit depuis Oblivion et Top Gun Maverick. Et déjà pour son premier long-métrage, je remarque qu’il assure. Par exemple, les ralentis dans ce film sont très pertinents. Ou encore les build-ups des moments-clés sont forts. C’est du fan-service intelligent.

On retrouve aussi des VFX au top. Toujours dans la qualité, rien n’est bâclé. J’adore les designs, des costumes aux décors. Tout a été pensé de façon cohérente.

À la rigueur, seul le de-age de Jeff Bridges a un peu vieilli. On est plus proche d’un Pole Express, donc de l’uncanny valley. Pour vous dire que c’était quand même fort à l’époque, j’avais mis du temps à me rendre compte qu’il s’agissait d’un acteur en CGI. J’avais pas encore terminé mes études dans les effets spéciaux pour vraiment avoir l’oeil aussi, il faut dire.

Ensuite, bien sûr, ce Tron 2 n’a pas que des qualités. On peut notamment ressentir quelques pertes de rythmes. Ou certaines incohérences, vis-à-vis aussi de son lien avec le premier. Ainsi que des facilités de scénario.

Néanmoins, la relation entre le père et son fils (Garette Hedlund) est étonnamment très bien écrite, elle fonctionne bien tout du long. De même, Quorra (Olivia Wilde) est plus intéressante que je ne pensais. Elle apporte une vraie pierre à l’histoire. Tout comme certaines scènes épiques dont je ne me souvenais pas.

Mon seul regret dans ce nouveau visionnage est que j’aurai adoré le revoir en 3D. En effet, on sent clairement qu’ils ont pensé le film pour. Il s’agit à ce jour d’ailleurs une de mes meilleures expérience 3D. En plus ici, je me suis rendu compte du ratio du film, qui prend tout l’écran, donc ça fait plaisir.

Pour la petite histoire, j’ai failli de pas revoir Tron Legacy. Puisque d’après les infos que l’ami avec qui je suis allé a eu la veille, le Grand Rex avait eu des soucis avec la copie du film. Et on bien failli annuler. Mais heureusement, tout est rentré dans l’ordre et j’ai pu assisté à ma séance. D’autant que j’avais revu le premier volet de 1982 la veille au soir, histoire de bien réviser. En plus, la salle Infinite a bel et bien adapté son éclairage pour l’occasion. Donc tout de bleu !

Bref, j’ai donc encore plus hâte de voir Ares, le 3e volet ! Qui d’ailleurs avait été annoncé assez rapidement à la sortie de Legacy. Je me rappelle même d’une vidéo de promotion, qui montre un épilogue officiel, que je n’ai jamais retrouvé. Je pensais même que c’était une scène post-crédit.

Vous aimez Jevaisciner.fr ?

Soutenez le site en achetant l’autocollant officiel ici !

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email

Informations sur le film :

Tron l'Héritage Poster

Titre ? Tron l'héritage (TRON: Legacy)

Réalisation de ?

Genre ?

Durée ? 126 min

Techno ?

Nationalité ?

Sorti le ? 09/02/2011

Vu le ? 28/01/2024

Dans quel cinéma ?

Envie de donner votre avis ?

Laisser un commentaire