The Voices

On a tous une petite voix qui nous parle, de faire ceci, de penser ça de nous-même ou des autres. C’est bien de ce point commun de chacun, mais pourtant pouvant tellement différer selon l’individu, que The Voices nous communique.

Alors, que vaut The Voices ?

Jerry, un employé chargé des expéditions de produit, très timide, a deux amis dans la vie : son chien et son chatavec qui il discute ! Le problème, c’est que son chat le pousse à faire des choses pas très jolies

Je tiens tout d’abord à souligner la performance de Ryan Reynolds, totalement inédite pour moi, dans ce rôle de mec différent des autres, qui essaye de faire comme tout le monde. La prouesse technique également, avec des animaux qui parlent de façon très convaincante et pour une fois, pas pour divertir les enfants.

Ensuite, je ne peux pas vraiment vous parler de mon point de vue sur la réalisation, sans vous dévoiler l’intrigue. Donc, je m’arrêterai au fait qu’elle est très simple, sans fioriture. Je pensais qu’il s’agissait d’un thème narré sur un ton décalé mais au final, pas tant que ça, si on se fie aux éléments scénaristiques. Mais j’ai passé un bon moment, on est très proche du personnage de Jerry, avec qui on finit par compatir.

Si vous avez envie...

… de vous faire de nouveaux potes animaux, de vous mettre dans la peau d’un mec introverti et de faire la chenille chez des fabricants de baignoire, mettez-vous donc à entendre ces « Voices » !

C'est ? The Voices

Genre ? ,

Durée ? 103 min

Nationalité ?

Sorti le ? 11/03/2015

Vu le ? 14/03/2015

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email