Quoi ?

Après une mission explosive lors de la guerre du Vietnam, le sergent Ransom est le seul survivant de son équipe. Alors qu’il regagnait sa base, il découvre que les Russes se cachent dans la jungle. L’américain doit alors prouver leur présence à ses supérieurs…

Alors ?

Un pionnier dans le nanar, Bruno Mattei nous propose cette fois un sous-Rambo assez médiocre. Le principe uchronique a bon fond, mais hélas, l’acteur principal vedette Reb Brown a une forme olympique. Dans le sens où la crédibilité de son jeu inexiste parfaitement.

Narrativement, les méchants apparaissent comme bon leur semble, juste pour les besoins des scènes. Ce qui défie par conséquent toute logique et raccords.

J’évoque le manque de rôle féminin, juste pour souligner une chose : au moins, Strike Commando ne relègue pas les femmes du film au rang de bimbo inutiles. Néanmoins, je ne dis pas qu’elles siègent des rôles ultra féministes pour autant.

Si vous avez envie...

C'est ? Strike Commando : Section d’Assaut (Strike Commando)

Genre ? ,

Compagnies ?

Durée ? 90 min

Nationalité ? ,

Sorti le ? 1986

Vu le ? 25/09/2021

Où ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email