Maléfique : Le Pouvoir du Mal

La réussite de Maléfique en 2014 lançait la machine live-action de Disney. À mon étonnement, ils ont déclenché une suite. Ont-ils surfé sur le succès ?

Déjà, ça parle de quoi Maléfique : Le Pouvoir du Mal ?

La princesse Aurore a accepté la main de son amour, le Prince Philippe. Maléfique n’apprécie guère mais cède à l’invitation du roi et de la reine d’Ulstead. Malheureusement, le repas ne se déroule pas comme prévu

Alors, que vaut Maléfique : Le Pouvoir du Mal ?

J’ai été subjugué par l’aspect spectacle de Maléfique 2. La réalisation met en valeur toutes les créatures et les décors fantastiques, à travers notamment des mouvements de caméra pertinents.

Tout est en CG, certes, mais ils se sont appliqués. J’étais très content d’avoir choisi l’IMAX 3D (j’avais hésité avec le Dolby Cinéma), car j’en avais pour mon supplément.

Angelina Jolie en Maléfique pète toujours autant la classe et ses redesigns lors de certaines scènes lui en rajoutent encore plus.

L’histoire est solide, bien que très classique. Le rythme est un peu trop soutenu, on ne se repose pas vraiment. Quelques manques de logique vers la fin retirent de la perfection le tout, sans pour autant le détériorer.

Je tiens à souligner que le trio de femmes comme personnages principaux fonctionne bien. Un film féminisé discrètement et agréablement, sans en faire des caisses.

Donc, que dire de Maléfique : Le Pouvoir du Mal du coup ?

Je m’attendais tellement à une suite bâclée que j’ai été surpris par sa qualité. Le spectacle est au rendez-vous, l’histoire tient la route et les femmes sont mises en avant. Quand Disney sait raconter les contes de fées, il me prend par les sentiments. Vous n’allez pas retrouver de la réinvention ici, mais au moins passer un bon moment dans leur demo de savoir-faire. Pour comparer avec un film qui racontait plus ou moins la même histoire, je trouve que Maléfique 2 a au moins beaucoup plus âme que Casse-Noisette et les Quatre Royaumes.

Si vous avez envie...

… de vous détacher les cheveux, de jouer de l’orgue et de porc-épic, repartez dans la Lande !

C'est ? Maléfique : Le Pouvoir du Mal (Maleficent : Mistress of Evil)

Genre ? ,

Durée ? 119 min

Nationalité ?

Sorti le ? 16/10/2019

Vu le ? 19/10/2019

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email