La Chute de Londres

La Chute de Londres (London Has Fallen)

Déjà, ça parle de quoi La Chute de Londres ?

Le premier ministre anglais est décédé, ce qui amène les dirigeants de tous les pays alliés à se déplacer à Londres, pour des funérailles nationales. Mais peut-être que tous les terroristes se sont tous rassemblés aussi… Alors ? J’y suis vraiment allé en mode ça va être un film boomboom-bangbang, mais finalement, il s’avère que ça soit un peu plus que ça. Déjà, de par sa similitude avec les événements de fin d’années à Paris, le film emploie les moyens forts pour créer un réalisme glaçant de terreur. L’attaque de Londres est étrangement assez crédible. J’ai aussi apprécié que les terroristes soient de différentes origines, occidentales comprises. Ensuite, niveau violence, on a du concret, avec un Gerard Butler survitaminé, tel qu’un certain Liam chez Besson. D’ailleurs dommage qu’il ne soit pas plus mis en danger. Aussi, parmi les phrases pseudo-philosophiques à placer dans les moments creux, on a tout de même deux-trois bonnes réflexions, sur l’éducation et la sécurité. Le rythme du film est bien géré, tout comme la réalisation certes simple et efficace mais avec quelques trouvailles (dont un plan-séquence plutôt propre et immersif) Il faut savoir qu’il s’agit de la suite de La Chute de la Maison Blanche (Olympus Has Fallen), donc à voir où sera la prochaine attaque…

Alors, que vaut La Chute de Londres ?

J’y suis vraiment allé en mode ça va être un film boomboom-bangbang, mais finalement, il s’avère que ça soit un peu plus que ça. Déjà, de par sa similitude avec les événements de fin d’années à Paris, le film emploie les moyens forts pour créer un réalisme glaçant de terreur. L’attaque de Londres est étrangement assez crédible. J’ai aussi apprécié que les terroristes soient de différentes origines, occidentales comprises. Ensuite, niveau violence, on a du concret, avec un Gerard Butler survitaminé, tel qu’un certain Liam chez Besson. D’ailleurs dommage qu’il ne soit pas plus mis en danger. Aussi, parmi les phrases pseudo-philosophiques à placer dans les moments creux, on a tout de même deux-trois bonnes réflexions, sur l’éducation et la sécurité. Le rythme du film est bien géré, tout comme la réalisation certes simple et efficace mais avec quelques trouvailles (dont un plan-séquence plutôt propre et immersif) Il faut savoir qu’il s’agit de la suite de La Chute de la Maison Blanche (Olympus Has Fallen), donc à voir où sera la prochaine attaque…

Si vous avez envie...

… d’une caricature sympa des chefs d’états, de la relève de Taken et d’un recul sur l’après 13 novembre 2015, allez sauver le président des USA (pas le choix, c’est un film américain !)

C'est ? La Chute de Londres (London Has Fallen)

Genre ? ,

Compagnies ? ,

Durée ? 99 min

Nationalité ? , ,

Sorti le ? NC

Vu le ? 06/03/2016

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email