Kingsman : Le Cercle D’Or

S-02 ! Test des nouveaux sièges du Grand Rex pour un marathon endiablé ! En plus, il s’agit, à ce jour, du seul film de mon blog qui fait suite à un premier volet que j’ai vu au cinéma et dont j’ai parlé sur JeVaisCiner !“

Synopsis de Kingsman : Le Cercle D’Or

Toutes les planques des Kingsman sont attaquées. Le seul espoir se trouve dans une bouteille de Whisky, qui va mener Eggsy et Merlin à une toute autre organisation secrète, afin de neutraliser une dangereuse vendeuse de drogue…

Mon avis détaillé sur Kingsman : Le Cercle D’Or

Avant-première précédée de Kingsman : Services Secrets, en Grand Large et présentée par l’éternel affable Esteban, le tout dans les sièges du balcon fraîchement remplacés. Alors pour le coup le dossier est un peu plus haut, on a beaucoup moins l’impression d’empiéter sur la tête du voisin de devant, mais la lecture des sous-titres reste parfois tendue (heureusement, j’étais au-dessus d’un escalier, donc la vue est dégagée) La présence de la femme humanoïde apparaissant dans le nouveau film, permettait de prendre des photos sympas, avec la veste orange d’Eggsy s’il -vous-plait ! Une avant-première dans la bonne humeur, comme d’habitude.

Concernant le film, on reste dans la lignée. Le montage est intelligent, la réalisation punchy quand il faut et des nouvelles chorégraphies de combatsinnovantes.

Voir le 1 juste avant m’a permis de bien me remémorer les codes qui ont fait que j’ai appréciés. Et dans le 2 on les retrouve… parfois trop facilement. Ils frôlent par moment le fan-service, mais arrivent à changer des paramètres. Ils poussent un peu trop loin les quelques blagues en dessous de la ceinture aussi et un côté futuriste qui dénote l’aspect espionnage.

Pour ce qui est du déroulement de l’intrigue, il y a pas mal de raccourcis quand même, je me suis rendu compte qu’ils restent dans quelques clichés. En plus de garder un fond un peu engagé (ici la drogue et dans le 1 l’écologie), on a une bonne confrontation de culture Anglaise vs Américaine.

Le casting est bien fourni, avec en plus des acteurs du premier, une ambiance Big Lebowski (Jeff Bridge, Julianne Moore, un bowling), Pedro Pascal(Game Of Thrones, Narcos, La Grande Muraille) en cow-boy à lasso et Channing Tatum (Ave César !) aussi présent que dans Les 8 Salopards. Mais pour moi, la palme revient à Bruce Greenwood (Jurassic Park, Star Trek Into Darkness) qui renvoie une image très réaliste du président des États-Unis actuel !

Résumé de mon avis sur Kingsman : Le Cercle D’Or

Une suite qui garde la bonne ambiance de la saga, j’ai passé un bon moment, mais ça joue un peu trop avec le fan-service et qui du coup, ne me marque pas comme le premier épisode en termes d’originalité.

Informations sur le film :

Titre ? Kingsman : Le Cercle D’Or (Kingsman : The Golden Circle)

Réalisation de ?

Durée ? 141 min

Techno ?

Nationalité ? ,

Sorti le ? 11/10/2017

Vu le ? 05/10/2017

Dans quel cinéma ?

Si vous avez envie...

… de chiens mécaniques, de chanter avec Elton John et de resauver le monde, enquêter sur ce cercle d’or !

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Envie de donner votre avis ?