Kaamelott Premier Volet

Plus de 10 ans que les fans attendaient ce moment. Le tout premier film Kaamelott, prolongeant la série, débarque enfin en salle ! J’ai revu l’intégraal pour être prêt. Alors, Alexandre Astier a-t-il été à la hauteur de nos attentes ?

Quoi ?

Lancelot, le roi tyrannique du royaume de Logres, cherche à tout prix à éradiquer la moindre trace de résistance. Son prédécesseur Arthur Pendagron est considéré comme mort, car personne ne l’a revu depuis 10 ans. Pourtant, par un concours de circonstance, l’ex-souverain va retourner en Bretagne, à la grande surprise de toutes ses anciennes connaissances…

Alors ?

Qu’est-ce que c’est drôle ! L‘ambiance lors de l’avant-première du Grand Rex a confirmé la puissance des fans et de leur appréciation.

L’écriture des dialogues toujours aussi soignée permet de se détendre en toute légèreté. Les répliques sont débitées par un casting au top. En effet, ce dernier, composé d’une très grande partie des personnages de Kaamelott présents dans la série, reprend ses rôles comme s’il n’avait jamais arrêté. Ce que j’aime, c’est que c’est drôle sans dénaturer nécessairement les enjeux. Il n’y a pas tant de gags de désamorçage que ça et ça fait plaisir.

Le passage au grand écran nécessite des décors dignes, ce qui n’a pas été oublié. La sensation de voyage fait mouche, avec de magnifiques environnements, doté d’une très jolie lumière. On alterne d’une ambiance à une autre sans jamais se perdre, malgré un rythme assez soutenu.

Mais la grande question qui nous brûle les lèvres est de savoir si Alexandre Astier a réussi le passage de la série au long-métrage ? Alors, je suis mitigé là-dessus.

Tout d’abord, je n’ai pas eu la sensation d’un film enchaînant les sketchs, ce qui est l’effort le plus honorable. Les scènes, dont certaines déjà vues dans les bandes-annonce, fonctionnent dans chaque contexte, elles ne sortent pas de nulle part. Les personnages cultes sont pour la plupart bien mis à l’honneur lors de leur apparition, sans que les novices ne se perdent.

Néanmoins, le scénario de Kaamelott Premier Volet a du mal à gérer la quantité conséquente de personnages, pour la plupart culte. Leur temps d’écran semble inégal, parfois même certains disparaissent comme ils sont arrivés. Je comprends après la difficulté d’arriver à caler tout le monde, pour que tous les fans soient comblés.

De plus, les arcs narratifs laissés en suspens en fin de série semblent moyennement conclus. Est-ce qu’ils se poursuivent dans les prochains volets ? Sans doute, mais j’aurai aimé avoir une vraie première conclusion. Au final, on a plus de questions que de réponses.

Enfin, quelques scènes ne me paraissent pas très pertinentes ou alors leur sens m’échappe. Peut-être qu’un second visionnage s’impose. S’ajoute à cela quelques moments de fan-service pur, qui n’apportent pas spécialement à l’intrigue. Surtout les passages où les personnages crient, je n’aime pas. Après, je chipote dans le détail, car globalement, j’ai passé un bon moment. J’ai aimé la façon d’explorer l’univers géographique, avec notamment de nouveaux angles de vue, plus de budget.

Au passage, je dédie cet article à mon papy, qui aurait bien rigolé devant cette nouvelle aventure Kaamelott.

Du coup ?

Kaamelott : Premier Volet est enfin au cinéma et les fans ont explosé les entrées rien que pour les avant-premières. Une comédie qui soigne ses dialogues pour nous faire rire tout du long, tout en nous faisant voyager avec des décors magnifiques. Un plaisir de revoir autant de comédiens et comédiennes reprendre leur rôle à la perfection après tant d’années d’absence. Le passage de la série au long me paraît perfectible, en espérant que cela s’améliore dans les suites, que j’attends avec impatience.

Si vous avez envie...

… de costume serpent, de creuser des galeries et de salsifis, direction Kaamelott pour retrouver le fils Pendagron et sa clique comme si vous ne les aviez pas quittés !
Kaamelott Poster

C'est ? Kaamelott : Premier Volet

Compagnies ? ,

Durée ? 120 min

Nationalité ?

Sorti le ? 21/07/2021

Vu le ? 20/07/2021

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email