Dragons 3 : Le Monde Caché

On y est. Le temps où les films les plus attendus sortent est arrivé. Et je commence avec du lourd !

Déjà, ça parle de quoi Dragons 3 : Le Monde Caché ?

Harold et ses amis organisent de nombreux sauvetages de dragons, enfermés par les braconniers. Mais à force de ramener de nouvelles bêtes au village, la question de place et d’encombrement se fait ressentir. Harold, en tant que nouveau chef, décide alors de partir à la recherche du Monde Caché. Un endroit inexploré où sont originaires tous les dragons, mais que personne, pas même son père, n’a encore trouvé…

Alors, que vaut Dragons 3 : Le Monde Caché ?

Une excellente conclusion. L’aventure a démarré en 2010 et à cette époque, je n’étais pas spécialement fan des dragons. Et pourtant, suivi du deuxième volet en 2014, cette licence prenait de l’ampleur et faisait partie des plus maîtrisées de chez Dreamworks. Ce troisième et dernier volet était donc très attendu. J’ai eu la chance de voir des concepts et quelques images non finalisées à Annecy 2018 (et les mêmes extraits au Showeb), présentés par le réalisateur Dean DeBlois en personne. Les présentations m’ont encore plus rendu impatient. Et ça y est, le film est sorti en France.

C’est de toute beauté. À commencer par l’animation. Elle mêle motion capture et animation manuelle (au vu du réalisme des mouvements) ce qui contraste bien avec les aspects cartoons des personnages. Le rendu aussi par-dessus est hyper réaliste, aussi bien les textures, que les cheveux, mais aussi les simulations d’eau, de nuages ou encore de sable.

L’inventivité des dragons aussi est toujours aussi incroyable. Je m’amusais à deviner quels animaux ils avaient fusionné dans tel ou tel dragons. Tout comme les nouveaux costumes, les décors sont magnifiques. Avec du recul, je me suis rendu compte que l’action globale est super épurée, le cadre fait souvent respirer les personnages, car souvent dans le ciel ou dans de grands espaces. Une vraie bouffée d’air frais ! Pour mon premier film d’animation vu en Imax 3D ça valait le coup (enfin surtout pour la taille de l’image que pour le relief)

Enfin, pour avoir appris, lors de la conférence au Festival International d’Animation, qu’à partir de Dragons 2 c’était écrit pour une trilogie, on ne s’est pas fichu de nous. C’est une vraie et belle conclusion à toutes ces années en compagnie de ces dragons. On sent la page qui se tourne et qui ne nécessite pas d’une nouvelle aventure.

Donc, que dire de Dragons 3 : Le Monde Caché du coup ?

Une belle réussite. J’ai été émerveillé par le visuel du film, qui relève d’un cran les capacités des machines actuelles. L’avoir vu en VF m’a permis de profiter à fond du moindre plan, du moindre détail. La sensation de voyage est grandiose. Et aussi pas déçu par la narration énergique, qui finit en beauté une si belle saga. Une fin très émouvante.

Si vous avez envie...

… de virevolter une dernière fois à dos de dragon, de décors détaillés à ne plus savoir où regarder et de toucher les nuages, partez à la découverte du monde caché !

C'est ? Dragons 3 : Le Monde Caché (How To Train Your Dragon : The Hidden World)

Durée ? 104 min

Nationalité ?

Sorti le ? 06/02/2019

Vu le ? 06/02/2019

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email