Quoi ?

À Hollywood, le cinéma muet transite peu à peu vers le cinéma parlant. Un célèbre acteur va dans ce contexte faire la rencontre d’une danseuse, qui va lui changer la vie.

Alors ?

J’aime beaucoup les comédies musicales et je dois dire que celle-là m’a particulièrement surpris par sa modernité. En effet, les parties chansons et danses sont toujours contextualisées, ce qui nous sort moins de l’action narrative. Elles ne débarquent pas de nulle part.

J’ai adoré les numéros de claquettes, je pourrais en voir pendant des heures. Les chorégraphies m’ont beaucoup fasciné, par la complexité des ensembles.

De plus, l’humour très présent propose des vannes et des punchlines qui feraient mouche encore aujourd’hui. Il tape à la fois dans l’auto-dérision et dans la caricature. Le côté méta m’a surpris aussi, je ne m’y attendais pas. Un amusant hommage au cinéma passant du muet au sonore, comme avait pu le faire The Artist.

Je n’ai senti une longueur que vers la fin, avant la conclusion. Sinon, agréablement surpris qu’un si grand classique du 7e art soit aussi accessible.

chantons sous la pluie poster

C'est ? Chantons Sous La Pluie (Singin' In The Rain)

Durée ? 102 min

Nationalité ?

Sorti le ? 11/09/1953

Vu le ? 10/07/2021

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email