A Beautiful Day

Thriller indé présenté par Amazon Studios, qui a été nominé et récompensé, pas vraiment prévu à la base sur mon planning, mais j’ai confiance en la carte d’abo qui me permet ce genre d’essai.

Déjà, ça parle de quoi A Beautiful Day ?

Joe est un homme bourru perturbé mais très efficace, payé à tuer des cibles pour sauver des vies. Jusqu’à la mission qui tourne mal et qui va le pousser à chercher qui l’a piégé.

Alors, que vaut A Beautiful Day ?

Une bonne découverte de plus ! J’ai adoré le côté contemplatif, vous devez vous y faire avec moi au bout d’un moment. Le rythme est lent, ça met du temps à s’installer, toutefois le peu de dialogue permet de se concentrer sur le visuel, les sons et surtout sur le jeu de Joaquin Phoenix, qui maîtrise parfaitement le mec dérangé et marqué par un passé violent, ce qui lui vaut 2-3 scènes admirables.

Certaines compositions d’images sont vraiment belles et elles apparaissent suffisamment longtemps pour les apprécier pleinement.

J’ai été un poil déçu par le manque de violence plus explicite, bien que l’aspect soft marche très bien comme ça.

Donc, que dire de A Beautiful Day du coup ?

Un film un peu plus sage que ce que la bande-annonce présente, néanmoins il se concentre sur une histoire visuelle avec peu de dialogue, qui permet d’apprécier le moindre recoin d’image, aussi belle que bien composée.

Si vous avez envie...

… de marteler des têtes, de retenir votre respiration et d’apprendre un alphabet plein d’amour, passez une merveilleuse journée en compagnie de Joe.

C'est ? A Beautiful Day (You Were Never Really Here)

Genre ? ,

Durée ? 89 min

Sorti le ? 08/11/2017

Vu le ? 08/11/2017

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email