Spotlight

Un film qui dénonce des prêtres pédophiles, fallait oser. Mais de savoir qu’un journal de Boston l’a fait, il y a plus de 10 ans, c’est encore plus fort.

Quoi ?

Spotlight est une branche d’investigation du journal The Boston Globe. À l’arrivée de son nouveau patron, celui-ci propose comme nouvelle enquête de creuser une affaire d’abus sexuel d’un prêtre sur des enfants, qui n’a pas fait beaucoup parlé d’elle. Mais l’équipe de Spotlight n’imagine pas quels secrets étaient bien gardés…

Alors ?

Un début assez long, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Mais dès que les journalistes commencent à soulever des points étranges dans leurs recherches, l’enquête devient vraiment prenante.

J’ai bien apprécié la partie investigation, comment les membres de l’équipe recueillent des témoignages, malgré la délicatesse du sujet et surtout, comment réussir à avoir des réponses.

L’ambiance du film est très naturelle, réaliste, on ne sent pas de mise en scène extravagante. On est proche du documentaire. Les scènes-clés sont surtout portées par la musique et les rebondissements de l’affaire.

Le casting est bien rempli et je ne pourrais pas tous les citer… Mais on retiendra Mark Ruffalo, qui joue Michael Rezendes, un journaliste passionné, avec des sortes de tics.

Au-delà du film, les révélations sont très intéressantes et si, comme moi, vois n’avez pas trop suivi le scandale de l’époque, vous pourrez le découvrir ici.

Si vous avez envie...

… d’être aussi impressionné par le nombre de têtes connues présentes dans le film, que par le nombre de prêtres concernés par ce scandale et d’arriver à sourire par quelques moments légers inattendus, venez mettre sous les projecteurs une affaire plus que sordide.

C'est ? Spotlight

Genre ? ,

Durée ? 129 min

Nationalité ?

Sorti le ? NC

Vu le ? 27/02/2016

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email