Tous En scène

Et je continue dans les films musicaux ! Alors ce nouveau Illumination est-il vraiment qu’un Zootopie-High School Musical ?

Déjà, ça parle de quoi Tous En scène ?

Moon est un koala directeur d’un théâtre en faillite. Pour rembourser ses dettes il décide d’organiser un concours de chant ouvert à tous. Et à sa grande surprise, il y a la foule de candidats

Alors, que vaut Tous En scène ?

Pétillant ! Le style MacGuff s’y retrouve dans l’animation mais la direction artistique est très fouillis. Contrairement à Zootopie (pour comparer vraiment une dernière fois), les espèces ne se limitaient pas qu’aux mammifères, ce qui fait une multitude de personnages, principaux comme secondaires et de figuration, aux formes et tailles super variées. D’ailleurs, une fois la présentation du monde animal, on l’oublie un peu car l’histoire est vraiment portée sur le spectacle et ses enjeux.

Je regrette un manque de vraie montée en puissance, les hauts et les bas s’enchaînent sans que je m’y sois vraiment impliqué, du coup tout n’est pas aussi intense qu’il n’y paraissait. De plus, quelques classicismes scénaristiques et quelques personnages habituels sont de la partie. J’avais peur d’un film choral (en même temps c’est le thème) avec trop de personnages. Ils ne s’en sortent pas trop mal, avec une volonté innovante de montrer plusieurs backgrounds mais les vies personnelles sont assez rapides à cerner donc pas assez creusées.

Mais tout cela ne m’a pas empêché de passer un excellent moment, j’ai d’ailleurs rit franchement à pleins de moments. Une certaine inventivité pour des plans (celui des présentations par exemple) et des gags et dans l’ensemble, tout est assez bien amené.

L’intégration des chansons connues est bien faite et il y en a pour tous les goûts (y a même du Pamyu Pamyu !) et le générique de fin est aussi fourni en droits musicaux qu’en licences dans Les Mondes de Ralph.

L’animation m’a tué car elle arrivait à mêler comportement animal, comportement humain, notamment lié au spectacle, et le cartoon, le tout superbement intégré. J’ai beaucoup aimé l’association des éléphants à une famille afro-américaine.

Donc, que dire de Tous En scène du coup ?

Un film où on écoute de la bonne musique et où il s’amuse avec elle, un délice pour les yeux et les oreilles.

Si vous avez envie...

… d’avoir 25 enfants, un œil de verre et des calamars, venez chanter !

C'est ? Tous En scène (Sing)

Durée ? 108 min

Nationalité ?

Sorti le ? 25/01/2017

Vu le ? 29/01/2017

L'article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email