Sicario

Récemment abonné au magazine Première, j’ai pu lire les éloges du nouveau Denis Villeneuve. Après deux bons films, Prisoners et Enemy, il revient avec un thriller militaire, Sicario.

Mon avis détaillé sur Sicario

Kate est du FBI, au quotidien dangereux, à débusquer les traficants de drogue à Phoenix en Arizona. Suite à une intervention mal terminée, elle se porte volontaire pour suivre une autre équipe. Elle ne sait cependant pas dans quoi elle met les pieds : trouver par tous les moyens, même illégaux, le chef de la mafia de Juarez, au Mexique.

Emily Blunt avait déjà eu un rôle plutôt musclé dans Edge of Tomorrow, mais ici, c’est assez différent, car c’est elle qui est nouvelle dans l’équipe. On est complètement perdu, tout comme elle. La nouvelle mission est assez floue, compliquée et semble être orchestrée de façons douteuses. Elle fait principalement équipe avec Daniel Kaluuya (vu dans Black Mirror et Kick Ass 2) mais doit suivre les ordres de Benicio del Toro, incarnant un flic désabusé, dont le passé est mystérieux. Tous deux sont dirigés par Josh Brolin, dont le rôle du chef décontracté et exigent va à merveille.

Pour ce qui est des images, une fois encore, Denis Villeneuve ne cache pas la dureté macabre, nous montrant explicitement des cadavres mutilés. Les missions sont très bien rythmées, la tension est palpable. La violence est assez présente, surtout avec les coups de feu, comme si elle y était de toute sa force dans chaque tir.

Par moment, des vues subjectives depuis les véhicules et des flics, viennent s’ajouter au réalisme déjà bien présents. Quelques longueurs se font sentir au milieu de film, car à force de nous mener vers l’inconnu, on s’y perd. Mais dès que les révélations commencent à arriver, on reprend la course.

Informations sur le film :

Titre ? Sicario

Réalisation de ?

Genre ?

Durée ? 121 min

Nationalité ?

Sorti le ? 07/10/2015

Vu le ? 11/10/2015

Dans quel cinéma ?

Si vous avez envie...

… de connaître la dureté du monde du cartel mexicain, de corruption et d’une mission en vision thermique/nocturne, partez donc au Mexique déloger les dealers de drogues, qu’importe la méthode.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email