RAID Dingue

Il y avait tellement rien cette semaine qui m’attirait, que j’ai pris celui qui se rapprochait le plus de ce que j’avais envie de voir…

Quoi ?

Joanna rêve de devenir membre du RAID français alors qu’elle est beaucoup maladroite et incompétente. Mais peut-être que son père, accessoirement ministre de l’intérieur, pourrait l’aider à passer le test…

Alors ?

Globalement bien déçu. Déjà par le principe du film, où je pensais que le personnage de Joanna était vraiment compétent et qu’elle n’avait en obstacle que son formateur macho, mais non, c’est la classique histoire du mauvais qui essaye de réussir. Pourquoi pas à la rigueur, mais faut-il que ça soit bien fait.

La surcouche blague misogyne n’est pas si présente que ça et que le héros soit une femme n’a finalement pas vraiment d’intérêt.

C’est le même souci que dans Radin! (encore lui décidément) dans le sens où l’héroïne n’évolue pas et ne fait qu’enchaîner des gags pour déclencher le rire. Gags qui parfois sont mal amenés et rendant le personnage juste débile.

C’est d’ailleurs un autre souci, les relations et les personnalités des protagonistes changent à la guise du scénario, je n’ai pas ressenti d’empathie pour personne. Aussi, certains personnages disparaissent ou réapparaissent comme si de rien n’était.

De plus, la tournure empruntant d’autres genres du cinéma sont mal amenés aussi. Autant dans Supercondriaque c’était dans la suite logique des choses et bien fait, autant là on s’y attend mais ça n’apporte pas plus de changements à l’histoire.

Je retiens quand même les efforts d’implication physique de la part des deux acteurs principaux, qui ont mis leur corps dans les conditions du rôle. De plus la volonté de faire monter des nouveaux avec Gil Alma (bon il n’est pas bien présent, juste placé là par TF1 j’imagine), Akim Omiri du Golden Moustache ou encore Florent Peyre. D’ailleurs, une scène au début avec pleins de figurant, le fait qu’il y ait ces nouvelles têtes connues les grillent totalement quant à leur place dans l’histoire.

Dans la direction de rôle, c’est assez hétéroclites. Autant on a du réussi avec Michel Blanc (sans doute parce qu’il fait du Michel Blanc), François Levatal (qui gère très bien entre sérieux et légèreté, sans doute le personnage le mieux construit), autant on a du n’importe quoi avec Alice Pol, Sabine Azéma et Yvan Attal (sauf au début), qui en font trop dans le grotesque. C’est dommage, ça sort du film et ça le décrédibilise totalement. S’il voulait faire un film 3e degré, il fallait le faire tout du long. Ce qui d’ailleurs plombe les scènes « émotion ». Une brève pique aux médias est cependant assez pertinente.

C’est trop caricatural et n’importe quand. J’aime bien Dany Boon (qui pour le coup est ici assez transparent) et ses premiers films qui étaient caricaturaux assumés car c’était bien dosé. Là, ce n’est ni original ni bien dosé. Les gags moyennement crédibles durent beaucoup trop longtemps. Aussi, le film est apparemment dédié aux Agents de Force de l’Ordre, je n’ai malheureusement pas ressenti d’hommage dans la réalisation ou dans le déroulement de l’intrigue. En bref, on n’a pas beaucoup de surprises et tout se règle en 5 minutes.

Enfin ce n’est que mon avis (à force, je deviens exigeant en terme d’originalité et de cohérence de construction narratives), car la majorité de la salle, en plus d’avoir ri bien plus que moi (oui j’ai quand même ri à quelques répliques drôles), a applaudit à la fin du film. Sans doute que les gens ont besoin de cette facilité.”

Du coup ?

Enfin ce n’est que mon avis (à force, je deviens exigeant en terme d’originalité et de cohérence de construction narratives), car la majorité de la salle, en plus d’avoir ri bien plus que moi (oui j’ai quand même ri à quelques répliques drôles), a applaudit à la fin du film. Sans doute que les gens ont besoin de cette facilité.

Si vous avez envie...

… d’un président de la République rondouillard, d’interventions dignes des films américains et d’une catastrophe ambulante, devenez Raid dingue… ou pas.

C'est ? RAID Dingue

Genre ? ,

Durée ? 111 min

Nationalité ?

Sorti le ? 01/02/2017

Vu le ? 04/02/2017

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email