Mulan

Maintes fois repoussée, l’adaptation live de l’héroïne chinoise se voit débarquer directement sur Disney+. Une bonne idée ?

Quoi ?

Hua Mulan, une fille débordant d’énergie, préfère se battre à se marier. Un jour, l’armée impériale recrute un homme de chaque famille. Le paternel Hua Zhou s’engage, malgré sa blessure de guerre. Mulan, refusant de perdre son père, décide d’aller combattre à sa place, à son insu. Elle emprunte secrètement son armure et son épée puis se fait passer pour le fils Hua Jung

Alors ?

J’attendais une sortie en salle, car la bande-annonce promettait une approche épique. Il avait la lourde tâche de retransmettre l’émotion et les valeurs du dessin animé culte du même nom de 1998. Suite à des affaires de droits, le live-action a retiré pas mal d’éléments qui ont marqué les fans de Mulan. Un péplum chinois qui aurait pu marquer… mais qui ne l’a pas fait.

En effet, cette version n’atteint finalement pas la hauteur de mes attentes. Ça ne me gêne pas qu’ils aient retiré des éléments. Malheureusement, ce qu’ils font sans n’est pas forcément mieux ni au moins aussi bien. Et ce qu’il garde me semble pas assez pertinent, pour l’histoire qui ne change pas tant que ça.

On se centre énormément sur le personnage de Mulan. A un point où tous les autres personnages paraissent fades, voire inexistants. Notamment, le trio de soldats super attachant laisse place à des personnages tertiaires tout juste fonctionnels. Mulan est simplement trop forte, on n’a pas vraiment de tension ni de crainte à son égard.

La disparition de Mushu n’est pas catastrophique, puisqu’il n’occupait que la partie humoristique. D’ailleurs, l’intégrer ici aurait vraiment dénoté.

Les hommages au dessin animé sont multiples et médiocres. On cale les quelques points narratifs obligatoires, sans réelle conviction. Les scènes s’enchaînent machinalement. En soi , elles fonctionnent seules, mais le montage ne nous laisse pas le temps de s’impliquer émotionnellement. Et quand ils essayent de changer un peu, ou d’accentuer, c’est moins bien.

Certains cadrages ou mouvements de caméra tapent à l’œil, gratuitement.

Heureusement, pas tout n’est à jeter. Par exemple, le nouveau personnage de la Sorcière est le plus intéressant, même si ces décisions deviennent prévisibles.

Le plus gros point fort reste les paysages. L’effort de tourner en décors réels paye et offre un rendu d’immersion très plaisant. Beaucoup de soin et de détails ont été apporté dans les bâtiments et les costumes. On voyage clairement en Chine.

Du coup ?

Mulan en live-action m’a déçu. Le casting et les bande-annonces promettaient du lourd. Au final, ce qu’il diffère du dessin animé est banal, tandis que ce qu’il garde est moins bien fait. Je me console au moins avec l’impression de voyage.

Si vous avez envie...

… de traverser la Chine ancestrale, de ne pas vous laver et de vous faire suivre par un Phoenix, rejoignez l’armée impériale aux côtés de Mulan.

C'est ? Mulan

De ?

Compagnies ?

Durée ? 115 min

Nationalité ? ,

Sorti le ? 04/12/2020

Vu le ? 06/12/2020

Où ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur reddit
Reddit
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email