Mr. Wolff

Content de ne pas avoir vu la bande annonce et ne m’être basé que sur l’affiche, car j’ai pu être agréablement surpris !

Quoi ?

Christian Wolff est un comptable atteint d’autisme et est très fort. Tellement fort, qu’il est appelé par une organisation secrète afin de régler des problèmes financiers sous couverture et du blanchiment d’argent de gens peu fréquentable. De son côté, Medina enquête pour rechercher l’identité d’un dangereux comptable…

Alors ?

Surprenant donc ! Déjà, placer un héros autiste dans un thriller d’action, c’était très original. En effet, les combats sont assez inédits car le personnage est méticuleux et brutal.

Ben Affleck ne tient pas pour autant le rôle de sa vie mais est très convaincant. Tant dans l’expression de son visage que par ses gestes, il a su adopter un comportement de personne atteinte de troubles neurologiques, sans en faire des tonnes et tomber dans le cliché.

Le rythme est plutôt irrégulier, parfois ça monte, parfois ça stagne et par moment je décrochais un peu. Malgré une conclusion prévisible et un peu hâtive, c’est le genre de film qui manque en termes d’innovation dans le genre.

Si vous avez envie...

… d’assurer la mort de vos assaillants, de finir ce que vous commencez et de manier aussi bien les chiffres que les armes, découvrez la vie secrète de Mr. Wolff

C'est ? Mr. Wolff (The Accountant)

Genre ? ,

Durée ? 128 min

Nationalité ?

Sorti le ? NC

Vu le ? 01/11/2016

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email