Mother !

S-05 ! Avec son trailer bien mené qui nous demande qu’à venir percer son mystère, ce film nous emmène en fait encore plus loin…

Quoi ?

Une femme et son mari écrivain vivent dans une grande maison. Ils reçoivent un jour la visite d’un couple totalement inconnu, qui commencent à prendre un peu trop leurs aises

Alors ?

Un huis clos dantesque ! C’est fou ce qu’une maison peut contenir.

La tension est réussie, avec une absence de musique comblée par pleins de petits sons par ci par là, un cadrage proche de Jennifer Lawrence, qui la suit partout. Un rendu très anxiogène, étouffant, qui s’amplifie avec la tournure des événements. Des mystères proposés à plusieurs reprises, sans réponse, ce qui m’a un peu déçu, dans le sens que c’est facile de poser des bases si on ne les explique pas. Cela entraîne une certaine lassitude, qui m’a poussé à attendre avec impatience la conclusion. On sent qu’il s’agit d’une grosse métaphore, mais la seconde lecture est difficile tellement il y a de sujets abordés, avec le peu d’indice qu’on nous laisse.

Un casting lourd en tout cas, entre des jeux flippants et réalistes. J’ai bien aimé retrouver le contexte des images vues dans le trailer, qui parfois nous trompait.

Une scénographie très ingénieuse, qui nous fait perdre notion du temps et d’espace.

Du coup ?

Une aventure angoissante, comme un rollercoaster sans que l’on ne voit la fin, qui mérite plus de réponse mais avec une mise en scène incroyable.

Si vous avez envie...

… de célébrer la vie, de vous prendre pour un air bnb et de vivre l’enfer dans votre propre maison, ouvrez donc la porte à n’importe qui…

C'est ? Mother !

Genre ?

Durée ? 84 min

Nationalité ?

Sorti le ? 13/09/2017

Vu le ? 21/09/2017

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email